Économie

Sénégal : l’arrivée de Free est-elle une bonne nouvelle pour les consommateurs ?

Une boutique Free au Sénégal.

Une boutique Free au Sénégal. © Twitter Free Sénégal

Annoncé en grande pompe le 1er octobre dernier, le lancement de Free Sénégal pourrait entraîner une baisse des prix sur le marché.

Leader du marché de la téléphonie mobile au Sénégal, Orange pourrait-il voir sa position concurrencée par l’arrivée retentissante de Free Sénégal ? Tigo, deuxième opérateur du secteur, est officiellement devenu Free le 1er octobre dernier. Communication agressive, offres alléchantes : la nouvelle marque propose notamment des offres « packagées » qui combinent internet et téléphonie à des tarifs réduits, souvent deux fois moins chers que son concurrent.

Surtout, l’opérateur propose pour ces packs l’accès illimité au service de messagerie instantané WhatsApp, très utilisé dans le pays. 

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte