Télécoms

À Madagascar, l’État et Telma en plein duel autour de la fibre optique

Epicerie proposant des crédits prépayés Telma (illustration)

Epicerie proposant des crédits prépayés Telma (illustration) © RIJASOLO/RIVA PRESS

Le gouvernement a autorisé la duplication, par un autre opérateur, des installations de fibre optique déjà existantes. Qui sont toutes détenues par Telma, filiale du groupe Axian, de Hassanein Hiridjee. L’opérateur proteste et réplique, pour le moment en investissant encore davantage dans la téléphonie mobile.

Si Telma poursuit sa politique d’investissement, c’est pour « moderniser le réseau mobile de Madagascar et compléter la couverture nationale », selon l’opérateur. Le 4 octobre dernier, l’opérateur a ainsi annoncé avoir signé avec Ericsson, son partenaire historique, un contrat commercial d’une valeur de 100 millions d’euros. L’accord, conclu en fait le 12 juillet, porte sur le déploiement de 700 sites mobiles sur tout le territoire.

Soit deux semaines après une décision venue de l’État. Le 28 juin, le Conseil de gouvernement a supprimé un court alinea d’un précédent décret de 2014. Il est désormais possible de dupliquer les capacités de fibre optique déjà existantes – toutes possédées par Telma, filiale du groupe Axian. Le duel est ouvert.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte