Politique

RDC : ce qu’il faut savoir sur Mgr Fridolin Ambongo

Le cardinal Fridolin Ambongo Besungu, le 5 octobre 2019 à Kinshasa.

Le cardinal Fridolin Ambongo Besungu, le 5 octobre 2019 à Kinshasa. © Andrew Medichini/AP/SIPA

Le 5 octobre, à Rome, le pape François l’a créé cardinal, en présence de la quasi-totalité de la classe politique congolaise. Une consécration pour l’archevêque de Kinshasa, qui marche dans les pas de Mgr Monsengwo.

1. Équateur

Il naît en janvier 1960 à Boto, dans la province du Nord-Ubangi, issue du découpage de l’Équateur. Comme celle de l’opposant Jean-Pierre Bemba, avec qui il a des liens de parenté, sa famille est toutefois originaire du Sud-Ubangui, une province elle aussi créée en 2015.

2. CPI

En mai 2016, il est l’évêque du diocèse de Bokungu Ikela quand il accepte d’aller témoigner à La Haye en faveur de Bemba, que la Cour pénale internationale accuse de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte