Technologie

Tech : pourquoi l’incubateur nigérian CcHUB rachète le kényan iHub

BosunTijani, fondateur du Co-creation HUB de Lagos au Nigeria. © Crédit : CcHUB/2019

L’annonce du rachat d’iHub à Nairobi par le nigérian Co-Creation Hub (CcHUB) confirme des ambitions panafricaines formulées depuis 2016. Dans la foulée, son fondateur a annoncé vouloir lever 55 millions d’euros en douze mois pour investir en Afrique de l’Est.

L’annonce a fait du bruit dans le milieu de la tech africaine. Fin septembre, l’incubateur nigérian Co-creation Hub (CcHUB), créé en 2011 et piloté par Bosun Tijani, a annoncé l’acquisition de son célèbre homologue kényan, iHub, pour un montant qui demeure confidentiel.

Nouveau terrain de jeu

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte