Société

Sénégal : VIP, poulet frit et polémique sexiste au menu de l’inauguration du premier KFC de Dakar

Babacar Ngom coupe le ruban du "First Lady Store" le 4 octobre 2019 à Dakar. À sa droite, la ministre du Commerce Aminata Assome Diatta, à sa gauche, Amy Holman de l’ambassade des États-Unis à Dakar, et Youssou N'Dour. © Manon Laplace pour JA

Le premier restaurant KFC du Sénégal a officiellement ouvert ses portes samedi 5 octobre, après une inauguration en grande pompe qui a réuni de nombreuses personnalités. Une inauguration sur fond de polémique sexiste, puisque l'équipe du restaurant sera exclusivement féminine.

Les feux d’artifices et un lâcher de ballons fendent le ciel orageux de la corniche ouest de Dakar, au soir du vendredi 4 octobre. Une semaine après la grandiose inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane par la confrérie mouride, le gratin sénégalais s’est réuni pour une célébration d’un tout autre genre : l’ouverture du premier restaurant KFC du pays.

Quelque 300 invités, dont pléthore de VIP, s’étaient parés de leur plus éclatants boubous, costumes et robes de soirée afin d’être les premiers à plonger la main dans les fameux buckets (seaux, en anglais) de pilons de poulets frits de la Kentucky Fried Chicken (KFC), propriété du groupe américain Yum!.

Des ministres, des représentants diplomatiques, un ex-directeur de la Fédération de basket, le fils du président Macky Sall, le footballeur El Hadji Diouf, des instagrameurs en vogue, de nombreux hommes d’affaires, ou encore la star du mbalax Youssou Ndour avaient répondu à l’invitation d’Anta Babacar Ngom Diack, la directrice générale depuis 2016 de Sedima.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte