Économie

[Infographie] Dix ans d’échanges commerciaux entre l’Europe et Afrique

Port de Tanger Med, au nord du Maroc.

Port de Tanger Med, au nord du Maroc. © Tanger Med

La balance commerciale entre l’Union européenne et le continent africain tend à s’équilibrer selon les dernières données de l’UE. Tour d’horizon des échanges de biens entre les deux continents par typologie, région et pays.

Après trois années de déficit, la balance commercial de l’Afrique avec l’Union européenne (UE) serait-elle sur le point de redevenir excédentaire ? Ce n’est pas encore le cas, mais selon le dernier rapport de la Commission européenne dédié aux échanges commerciaux UE-Afrique, la balance commerciale s’équilibre.

Quelles sont les tendances globales des échanges de biens entre l’Afrique et l’UE depuis dix ans ? Quels sont les biens les plus échangés ? Les pays et les régions les plus impliqués ?

Réponses en infographies.

Avec 151 milliards d’euros d’exportations et 152 milliards d’importations en 2018, le déficit commercial de l’Afrique envers l’UE était d’un milliard d’euros en 2018, alors que deux ans auparavant, en 2016, il était de 26 milliards d’euros. Si le déficit semble se résorber depuis deux ans, la situation était à l’excédent depuis 2008. En cause : le ralentissement des exportations de ressources énergétiques africaines vers l’Europe.

• L’Union européenne : premier partenaire commerciale de l’Afrique en 2018

• Les produits les plus échangés entre l’Afrique et l’UE

Exportations de biens de l'UE vers l'Afrique

En 2008, 76 % des biens exportés de l’UE vers l’Afrique étaient des biens manufacturés. Cette part est tombée à 70 % en 2018, principalement en raison de la baisse des exportations de machines et véhicules, qui est passée de 42 % en 2008 à 36 % en 2018. En revanche, la part des biens primaires est elle passée de 22 % à 29 % sur la même période.

Importations de biens d'Afrique par l'UE, par catégorie de produits

Importations de biens d'Afrique par l'UE, par catégorie de produits © Eurostat

Parmi les importations en provenance d’Afrique, les biens primaires sont les produits les plus représentés. Toutefois, entre 2008 et 2018, leur part est passée de 75 % à 65 %, principalement en raison de la baisse des importations de ressources énergétiques. Au cours de la même période, la part des produits manufacturés est passée de 23 % à 31 %, notamment en raison de l’augmentation des importations de machines et de véhicules, passées de 6 % à 12 %.

• Les échanges entre l’Afrique et l’UE par zones

Balance commerciale de l'UE avec les différentes régions d'Afrique

Balance commerciale de l'UE avec les différentes régions d'Afrique © Eurostat

 

L’Afrique du Nord est le premier pôle du continent en termes d’import-export avec les pays de l’UE. Ses importations depuis l’UE sont en augmentation constante depuis 2008 : elles sont passées de 60 milliards de dollars à 78 milliards de dollars en 2018. Avec environ 73 milliards de dollars de biens exportés vers l’UE, l’Afrique du Nord fournit près de la moitié des exportations vers l’UE.

• Les principaux pays européens partenaires 

Dans le détails des pays européens, vingt-trois pays sur vingt-huit ont une balance commerciale excédentaire avec l’Afrique. Ceux dont l’excédent commercial est le plus important sont la Belgique (3,9 milliards d’euros), l’Allemagne (3,8 milliards), la Roumanie (2,8 milliards) et la France (2,7 milliards).

A contrario, seul cinq pays européens ont une balance commerciale déficitaire avec l’Afrique, mais ils suffisent à ramener la balance commerciale globale proche de l’équilibre. Il s’agit de l’Espagne (9 milliards d’euros de déficit), le Royaume-Uni (7 milliards), l’Italie (4 milliards), la Slovénie (171 millions) et la Suède (23 millions).

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte