Politique

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara remanie sa sécurité rapprochée

Le président ivoirien Alassane Ouattara a choisi, selon nos sources, son nouveau chef d’état-major particulier, en la personne de Bakary Diarrassouba. Un changement a également été décidé à la tête du Groupement de sécurité du président de la République (GSPR).

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 20 septembre 2019 à 13:21

Le président ivoirien, Alassane Ouattara. © Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Avec la nomination, le 4 septembre, du général Vagondo Diomandé comme ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Alassane Ouattara a nécessairement dû trouver son remplaçant au poste de chef d’état-major particulier. Selon nos informations, le chef de l’État a choisi de promouvoir Bakary Diarrassouba, son fidèle aide de camp, pour occuper la fonction.

À Lire Côte d’Ivoire : le camp d’Alassane Ouattara en ordre de bataille pour la présidentielle

Autre nomination, celle du colonel de gendarmerie Ibrahim Gon Coulibaly, frère cadet du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly – dauphin présumé du président ivoirien pour la présidentielle de 2020 -, qui prend la tête du Groupement de sécurité du président de la République (GSPR). Il était auparavant commandant en second et devrait être nommé général début 2020.