Économie

Côte d’Ivoire : African Petroleum cède 10% du bloc CI-509 à Burried Hill

African Petroleum, une junior pétrolière spécialisée dans l’exploration pétrolière en Afrique de l’Ouest, a signé un accord d’affermage avec son homologue Buried Hill, pour l’exploitation d’un bloc au large de la Côte d’Ivoire.

Par
Mis à jour le 16 juillet 2014 à 16:38

Le gouvernement ivoirien, qui détient 10% des blocs CI-509 et CI-513 via la société nationale Petroci doit encore donner son accord. DR

Lundi 14 juillet, la société pétrolière African Petroleum a annoncé avoir passé un accord avec la société Buried Hill Africa Limited (Buried Hill) afin de céder à cette dernière 10 % de ses intérêts dans le bloc CI-509, situé au large de la Côte d’Ivoire. En contrepartie, Buried Hill, une autre société spécialisée dans l’exploration, basée à Chypre, devra financer 21,1% de la prochaine opération de forage d’un puits sur ce même bloc CI-509. Elle assurera également un paiement en cash équivalant à 10 % des coûts d’exploration déjà engagés.

Lire aussi :

Dossier pétrole : quand les juniors taquinent les majors

Pétrole : ivresse des profondeurs

Hydrocarbures : les barils bougent

African Petroleum reste opérateur

Selon les termes du contrat d’affermage, African Petroleum restera l’opérateur sur ce permis. Le gouvernement ivoirien, qui détient 10% du bloc CI-509, via la société nationale Petroci doit encore donner son accord. 

Stuart Lake, directeur du groupe pétro-gazier qui opère huit licences dans des bassins d’hydrocarbures en Afrique de l’Ouest a annoncé que d’autres contrats d’affermage devraient être signés pour d’autres de ses permis ouest-africains.

Présence

Fondé par le magnat des mines australo-roumain Frank Timis, African Petroleum est une junior pétrolière implantée en Afrique de l’Ouest où elle opère huit licences dans quatre pays de la région : Côte d’Ivoire, Sénégal, Liberia et Sierra Leone. Buried Hill est une entreprise d’exploration gazière et pétrolière basée à Chypre qui opère dans la Mer caspienne et sur des gisements offshore en Afrique de l’Ouest.