Politique économique

Endettée, la Tunisie risque-t-elle une mise sous tutelle comme au temps de la colonisation ?

Musée des finances de Tunis

Le musée des Finances, à Tunis, rappelle au visiteur l'origine financière de la crise de 1869, qui a débouché sur l'instauration du protectorat en 1881. © Crédit : Emna Mizouni

Il y a 150 ans, les pays européens profitaient de la banqueroute tunisienne pour s’accaparer le pays. En pleine campagne présidentielle, le parallèle avec la situation de 2019 a parfois été dressé. À tort ou à raison ?

La Tunisie n’est pas le seul pays dont la dette est préoccupante. Mais le sujet y est particulièrement sensible car, il y a cent-cinquante ans, en juillet 1869, le déficit tunisien a servi de prétexte à la mise en place de la Commission financière internationale chargée de rembourser les créanciers européens (France, Grande-Bretagne et Italie).

Une « mise sous tutelle en bonne et due forme des finances tunisiennes », écrit l’historienne Sophie Bessis dans son ouvrage Histoire de la Tunisie – De Carthage à nos jours (ed. Tallandier), qui débouchera sur le protectorat français. Un siècle et demi plus tard, alors que la dette tunisienne extérieure ne cesse de se creuser, la situation est-elle comparable ?

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte