Dossier

Cet article est issu du dossier «Robert Mugabe, l'ancien guérillero anticolonialiste qui avait fait du Zimbabwe son royaume»

Voir tout le sommaire
Politique

Zimbabwe : en 1980, la « nouvelle guerre » de Robert Mugabe

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 12 novembre 2019 à 15h31
Le prince Charles (droite), le Premier ministre Robert Mugabe (gauche) et le gouverneur britannique Christopher Soames à Salisbury, le 17 avril 1980.

Le prince Charles (droite), le Premier ministre Robert Mugabe (gauche) et le gouverneur britannique Christopher Soames à Salisbury, le 17 avril 1980. © AP/SIPA

La décolonisation est faite. La lutte armée a pris fin. Reste à bâtir un pays, et ce n’est pas le plus facile.

JA1008_0032 (1)

La thèse de Mugabe est très simple : aucun pays africain n’a accédé à l’indépendance avec des bases de développement aussi favorables que le Zimbabwe

Article daté du 30 avril 1980

Article daté du 30 avril 1980 © Archives JA

Lire les autres articles du dossier

«Robert Mugabe, l'ancien guérillero anticolonialiste qui avait fait du Zimbabwe son royaume»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte