Football

Mercato des Africains : cinq transferts à retenir

L'attaquant ivoirien Nicolas Pépé lors du match de poule contre le Maroc durant la CAN 2019, le 28 juin au Caire.

L'attaquant ivoirien Nicolas Pépé lors du match de poule contre le Maroc durant la CAN 2019, le 28 juin au Caire. © Hassan Ammar/AP/SIPA

Le mercato s’est achevé lundi 2 septembre dans la majorité des pays. L’occasion, pour quelques footballeurs africains, de changer de club, parfois pour des sommes rondelettes. Nicolas Pépé, transféré de Lille à Arsenal pour 80 millions d'euros, en est le principal symbole.

Si certains pays prolongeront le plaisir de quelques jours ou de quelques semaines, le plus gros des opérations s’est achevé le 2 septembre, à 23h59. Passé cette date, il sera toujours possible pour les clubs d’engager un joueur au chômage, ce qui est actuellement le cas, par exemple, pour l’international ivoirien Wilfried Bony.

Certains transferts ont été réalisés dans la dernière ligne droite, d’autres depuis quelques semaines déjà. Retour sur quelques opérations marquantes de l’été.

Nicolas Pépé fait sauter la banque

Nicolas Pépé, l’attaquant ivoirien s’est engagé en faveur des Gunners pour près de 80 millions d’euros.

Nicolas Pépé, l’attaquant ivoirien s’est engagé en faveur des Gunners pour près de 80 millions d’euros. © Alastair Grant/AP/SIPA

Son départ de Lille était acté depuis des mois, bien avant la CAN en Égypte, où l’attaquant ivoirien n’a pas vraiment fait d’étincelles. Auteur de 22 buts et onze passes décisives la saison dernière, Nicolas Pépé avait grandement aidé Lille à atteindre la deuxième place de la Ligue 1 française, directement qualificative pour la Ligue des Champions.

Une compétition que Nicolas Pépé (24 ans) ne disputera pas. Il se consolera avec la Ligue Europa, à laquelle participera Arsenal, son nouveau club. Les Gunners ont en effet déboursé 80 millions d’euros pour s’offrir les services de l’attaquant, lequel avait refusé quelques mois plus tôt une proposition faramineuse venue de Chine. Pépé, approché par Naples, aurait pu goûter aux folles soirées de la Ligue des Champions. Mais il a préféré rejoindre le Gabonais Aubameyang à Londres. Il n’a pour l’instant pas marqué en Premier League, mais a déjà délivré une passe décisive.

Idrissa Gueye, enfin au Paris-SG

Si Everton n’avait pas mis son veto il y a huit mois, Idrissa Gueye y serait depuis le dernier mercato hivernal. Mais à l’époque, les Toffees ne voulaient pas entendre parler d’un départ de leur milieu de terrain sénégalais (29 ans, 69 sélections), un des piliers du club de Liverpool. Cet été, les positions des dirigeants anglais, réputés durs en affaires, se sont assouplies, alors que l’ancien joueur de Lille et de West Ham, formé à Diambars, disputait la Coupe d’Afrique des Nations en Égypte avec sa sélection.

Le 30 juillet dernier, Gueye signait officiellement un contrat de quatre ans avec le PSG, lequel a tout de même payé 32 millions d’euros pour le faire revenir en France. Car le Dakarois a effectué ses débuts européens à Lille, avec qui il était devenu champion de France en 2011.

Ismaël Bennacer au Milan AC, le grand saut

Ismaël Bennacer, le 7 juillet 2019, lors de la CAN en Égypte.

Ismaël Bennacer, le 7 juillet 2019, lors de la CAN en Égypte. © Ariel Schalit/AP/SIPA

Élu meilleur joueur de la CAN égyptienne, Ismaël Bennacer a rapidement monnayé ses prestations avec l’Algérie, dans la lignée de ses performances avec Empoli en 2018-2019. Le Fennec va donc changer de dimension, mais pas de pays. Le Milan AC, bien que privé de Coupe d’Europe cette saison, a mis le paquet pour faire venir en Lombardie l’ancien joueur d’Arles-Avignon passé par Arsenal et Tours, en se délestant de la somme de 16 millions d’euros.

Depuis ses débuts avec les Rossoneri, l’Algérien a convaincu les exigeants supporters milanais. À seulement 21 ans, Bennacer a incontestablement un bel avenir devant lui, même s’il lui faudra s’imposer dans le délicat contexte du Milan, où rien n’est jamais simple…

Christian Luyindama a convaincu Galatasaray

À défaut de s’être particulièrement illustré lors de la CAN avec la RDC, Christian Luyindama (25 ans) a convaincu les dirigeants du puissant club turc du Galatasaray Istanbul. L’ancien joueur de Motema Pembe, de Sanga Balende et du TP Mazembe, recruté en mai 2017 par le Standard de Liège (Belgique) pour 500 000 €, avait rejoint la Turquie en janvier dernier, dans le cadre d’un prêt payant d’un montant de trois millions d’euros.

Pour le conserver, les Stambouliotes ont levé l’option d’achat fixée à cinq millions. Soit au total huit millions d’euros, qui ne finiront pas en intégralité dans les caisses du Standard. En effet, Moïse Katumbi, le président du TP Mazembe, avait eu la riche idée d’inclure lors du transfert du défenseur central un pourcentage de 40 % en cas de revente par le Standard. Les Corbeaux vont donc empocher 3,2 millions d’euros, venant s’ajouter aux 500 000 euros perçus en mai 2017. Simple comme une clause insérée à un contrat…

Henry Onyekuru, le pari monégasque

Henry Onyekuru  en octobre 2017, alors à Anderlecht.

Henry Onyekuru en octobre 2017, alors à Anderlecht. © Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA

Monaco vient une nouvelle fois de démontrer son appétence pour l’achat de jeunes joueurs en vue. Le club vient ainsi de s’offrir, pour une somme estimée entre 13 et 15 millions d’euros, l’attaquant international nigérian Henry Onyekuru (22 ans, 5 sélections), présent en Égypte avec les Super Eagles lors de la CAN. Formé à l’Académie Aspire au Qatar, il a débuté sa carrière au sein du club belge du KAS Eupen, où son efficacité avait attiré l’attention d’Everton.

Pourtant, Henry Onyekuru n’a jamais joué un seul match de Premier League. Les Tofffees l’ont d’abord prêté à Anderlecht (Belgique), puis au Galatasaray Istanbul (Turquie) la saison dernière, où il a marqué 16 buts. Assez pour convaincre Monaco de réaliser un des plus gros transferts de l’été du côté des joueurs africains.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte