Politique

Mauritanie : le repos de Mohamed Ould Abdelaziz sur les rives du Bosphore

L'ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, dans la cour du Palais présidentiel de l'Elysée à Paris, le 29 septembre 2014 (image d'illustration).

L'ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, dans la cour du Palais présidentiel de l'Elysée à Paris, le 29 septembre 2014 (image d'illustration). © Christophe Ena/AP/SIPA

Après la fin de son mandat et la transmission du pouvoir à son dauphin Mohamed Ould Ghazouani, l’ex-président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz a profité de vacances en famille en Turquie.

Sitôt après l’investiture, le 1er août, de son successeur (et ami) Mohamed Ould Ghazouani, Mohamed Ould Abdelaziz s’est envolé pour la Turquie. Avec son épouse, ses enfants et ses petits-enfants, l’ancien président a séjourné au Zorlu Center, sur les collines d’Istanbul.

Continuité

Cet immense complexe de luxe, qui surplombe la rive européenne du Bosphore, regorge de résidences, de restaurants, de parcs d’attractions et de centres commerciaux. « Aziz » devrait ensuite rejoindre la France, où vient d’arriver le nouvel ambassadeur de Mauritanie, Ahmed Ould Bahiya, qui fut par ailleurs son directeur de cabinet.

Jeudi 1er août, Mohamed Ould Abdelaziz a transmis en douceur le pouvoir à son successeur Mohamed Ould Ghazouani, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au Centre international des conférences El Mourabitoune, à Nouakchott. La veille, le président sortant avait offert un dîner d’adieu à plus de 400 convives, dont de nombreux chefs d’État et hauts responsables africains.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte