Diplomatie

Afrique-France : dîner au sommet entre Emmanuel Macron et Alassane Ouattara

Emmanuel Macron et Alassane Ouattara à l'Élysée le 12 novembre 2018.

Emmanuel Macron et Alassane Ouattara à l'Élysée le 12 novembre 2018. © Michel Euler/AP/SIPA

Le chef de l’État ivoirien et son homologue français se retrouveront ce jeudi soir au Fort de Brégançon, la résidence d’été des présidents français dans le Var, pour un dîner auquel participeront également Dominique Ouattara et Brigitte Macron.

Alassane Ouattara a répondu favorablement à l’invitation d’Emmanuel Macron à cette rencontre organisée en marge des célébrations du 75ème anniversaire du débarquement des alliés en Provence, lors desquelles seront également présents le président guinéen Alpha Condé et l’ancien président français Nicolas Sarkozy. François Hollande, également invité à participer aux célébrations, a décliné.

C’est la septième fois qu’Emmanuel Macron et Alassane Ouattara se rencontrent depuis l’élection du président français, en mai 2017. Un rythme de rencontres bilatérales encore jamais vu depuis la présidence de Félix Houphouët-Boigny. Le président français s’appuie en effet régulièrement sur Alassane Ouattara pour des questions de politiques internationales, notamment pour les dossiers concernant la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ou encore au sein de l’Union économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Uemoa).

Partenariat privilégié

Le président ivoirien est notamment en première ligne dans le processus de mise en place de l’eco, future monnaie unique de la Cedeao, piloté par son compatriote Jean Claude Brou, le président de la commission de la Cedeao.

Les questions de terrorisme dans le Sahel sont également au cœur des échanges entre les deux hommes, d’autant plus que des militaires des deux pays sont déployés au Mali. La France maintient par ailleurs en Côte d’Ivoire une base militaire, qui sert de soutien et d’appui logistique aux opérations menées par l’armée française au Mali. Les travaux de construction de l’École internationale régionale de lutte contre le terrorisme, autre projet au centre de la coopération bilatérale, devraient par ailleurs démarrer incessamment, selon nos sources.

Autre sujet qui anime régulièrement les discussions entre les deux présidents : la construction du métro aérien d’Abidjan qui bute sur des questions d’ajustement budgétaire. Enfin, la France prépare les pourparlers sur la signature du troisième Contrat désendettement développement (C2D), principal axe de coopération entre la France et la Côte d’Ivoire.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte