Elections

Présidentielle en Tunisie : les manœuvres des Ghannouchi pour qu’Ennahdha soutienne Chahed

Rached Ghannouchi, le patron des islamistes d’Ennahdha, à son domicile à Tunis (image d'illustration). © Ons Abid pour JA

Malgré l'unité affichée a posteriori derrière la candidature d'Abdelfattah Mourou à l'élection présidentielle du 15 septembre, Rached Ghannouchi et sa famille ont manœuvré jusqu'à la dernière minute pour qu'Ennahdha soutienne l'actuel chef du gouvernement Youssef Chahed.

Le rôle de plus en plus prépondérant que joue au sein d’Ennahdha la famille de son patron, Rached Ghannouchi, et en particulier son fils, Mouadh, est à l’origine de la crise qui déchire ce parti. Mouadh et son beau-frère Rafik Bouchlaka ont tenté d’imposer à Ennahdha la candidature de Youssef Chahed, le chef du gouvernement, à l’élection présidentielle.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte