Elections

Madagascar : Christian Ntsay reconduit son gouvernement après la victoire aux législatives

Christian Ntsay, Premier ministre de Madagascar, ici en juillet 2018. © DR / Primature Madagascar

22 ministres composent le gouvernement de Christian Ntsay, reconduit le 19 juillet au poste de Premier ministre par le président Andry Rajoelina. Sans surprise, son équipe ne change pas de la précédente. Seule la chercheuse Blanche Nirina Richard y fait son entrée, au ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Maintenu le 19 juillet pour la deuxième fois consécutive à son poste par le président Andry Rajoelina, le Premier ministre Christian Ntsay a présenté mercredi la liste de son nouveau gouvernement, via le décret numéro 2019-1407.

On s’attendait à un remaniement, mais tout comme le président de la République, Christian Ntsay a fait le choix de la continuité en conservant tous les membres de son ancienne équipe, à l’exception de Madeleine Félicité Rejo Fienena. Cette professeure perd le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique au profit de Blanche Nirina Richard. Diplômée en Sciences économique et sociale de la santé, cette dernière est surtout connue pour ses recherches et ses ouvrages, notamment sur le milieu hospitalier. Elle demeure la seule femme de ce nouveau gouvernement.

À travers cette formation peu remaniée, Andry Rajoelina entend continuer les efforts qu’il a mené depuis son intronisation à la tête du pays pour « mener Madagascar vers l’émergence et la prospérité ».

D’ailleurs, la victoire écrasante lors du scrutin législatif du 28 mai de l’IRD, plateforme de partis soutenant Andry Rajoelina – 84 sièges sur 151 possibles, contre 16 pour le TIM de Marc Ravalomanana – , le met plus que jamais en position de force. Il a désormais les mains libres pour avancer sur les réformes promises.


Composition du gouvernement

-Ministre de la Défense nationale : général Léon Richard Rakotonirina

-Ministre des Affaires étrangères : Naina Andriantsitohaina

-Ministre de l’Économie, des finances et du budget : Richard Randriamandrato

-Ministre de la Justice : Jacques Rabenasolo

-Ministre de l’Intérieur et de la décentralisation : Tianarivelo Razafimahefa

-Ministre de le Sécurité publique : Roger Rafanomezantsoa

-Ministre de l’Aménagement du territoire et des travaux publics : Hajo Andrianainarivelo

-Ministre de l’Éducation nationale : Marie Thérèse Volahaingo

-Ministre de la Santé publique : professeur Julio Rakotonirina

-Ministre de l’Élevage, de l’agriculture et de la pêche : Lucien Fanomezantsoa Ranarivelo

-Ministre de l’Énergie et de l’eau : Vonjy Andriamanga

-Ministre des Mines : Fidiniavo Ravokatra

-Ministre des Transports, du tourisme et de la météorologie : Joël Randriamandranto

-Ministre de l’Emploi et de la fonction publique : Gisèle Ramampy

-Ministre de l’Enseignement supérieur : Blanche Nirina Richard

-Ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat : Landisoa Rakotomalala

-Ministre de l’Environnement et du développement durable : Alexandre Georget

-Ministre des Postes, des télécommunications et du développement numérique : Christian Ramarolahy

-Ministre de la Population : Irmah Lucien Naharimamy

-Ministre de la Jeunesse et des sports : Tinoka Roberto

-Ministre de la Communication et de la culture : Lalatiana Andriantongarivo Rakotondrazafy

-Secrétaire d’État auprès du ministère de la Défense nationale chargé de la gendarmerie : général Richard Ravalomanana

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte