Société

Maroc – Désintox : la fausse affaire Lalla Khadija

La princesse Lalla Khadija, en 2018. © MAP

Les 16 et 18 juillet, deux articles publiés sur le site de l’hebdomadaire people français Gala, reprenant une série d’« informations » diffusées les jours précédents sur le portail Afrik.com, ont suscité l’émoi à Rabat.

Gala affirme en effet que la princesse Lalla Khadija, fille du roi Mohammed VI, aurait été séparée de son frère Moulay Hassan, en vacances avec sa mère en Grèce depuis début juillet, et contrainte de demeurer au Maroc sur décision de son père. Motif, selon Gala : « Le roi appréhende que Lalla Salma s’installe à l’étranger avec ses deux enfants ».

C’est le type même de fake news qui n’ont rien de drôle, qui suscite des interrogations

Démenti formel à Rabat, où l’on s’étonne que ceux qui auraient « aperçu » le prince héritier en Grèce avec sa mère aient occulté le fait que sa sœur, qui l’accompagne pourtant dans ses activités depuis deux semaines, soit présente à ses côtés.

« C’est le type même de fake news qui n’ont rien de drôle, qui suscite des interrogations, confie une source proche du Palais. Ce n’est pas la première fois que ces sites propagent ce genre de fausses rumeurs. Pourquoi et dans quel but ? »

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte