CAN 2019

CAN 2019 : la finale Sénégal-Algérie vue par Boumnijel et Dindane

Ali Boumnijel, champion d’Afrique avec la Tunisie en 2004, et Aruna Dindane, vice-champion avec la Côte d'Ivoire en 2006. © AP/Sipa/Montage JA

Le Sénégal et l’Algérie s’affrontent vendredi en finale de la CAN 2019, au Caire. Ali Boumnijel, champion d’Afrique avec la Tunisie en 2004, et Aruna Dindane, vice-champion avec les Éléphants ivoiriens en 2006, livrent leurs pronostics.

Jeune Afrique : Quelle impression vous ont fait les deux équipes depuis le début de la CAN ?

Ali Boumnijel : Leur présence en finale prouve déjà qu’elles assument leur statut. Il est assez logique de les voir en finale. L’Algérie, selon moi, a proposé le meilleur football. Avec de la solidité dans toutes les lignes, de la rigueur et une touche offensive vraiment très intéressante. Le Sénégal est également très fort défensivement, physiquement très puissant et il a des joueurs offensifs d’une grande qualité. Cela dit, son jeu est moins spectaculaire.

Aruna Dindane : L’Algérie joue bien, elle a un gros bloc au milieu, avec un très bon Mahrez et un Guedioura très précieux. Physiquement, c’est puissant. Peut-être que défensivement, elle est peut-être un peu moins solide que le Sénégal, même si, avec l’absence de Koulibaly, celui-ci sera pénalisé. Je pense qu’il y a plus de qualité offensive chez les Lions, avec Mané, Sarr, Niang, Baldé. Même si son jeu est parfois haché…

À quel genre de match vous attendez-vous ?

A.B : On pourrait assister à un match assez ouvert. Celui du premier tour avait vu l’Algérie s’imposer (1-0), lors d’une rencontre assez engagée. Il y aura beaucoup d’impact physique, mais je pense qu’on devrait assister à un spectacle assez intéressant. La fraîcheur physique sera un élément important. Nous sommes fin juillet ou presque, les joueurs sont fatigués. L’Algérie avait pu faire un peu tourner son effectif lors du dernier match de poules, mais cela fait près de trois semaines.

A.D : Ce serra très serré, très disputé. Laquelle des deux équipes sera la moins fatiguée ? Cela se jouera aussi au mental. L’équipe qui semble la plus complète, c’est l’Algérie. Mais sur une finale, tout est différent. Ce n’est pas parce que les Algériens avaient gagné 1-0 au premier tour qu’ils ont forcément pris un ascendant.

Quel est votre pronostic ?

A .B : J’ai des amis dans les deux pays. L’entraîneur de Sochaux, dont je fais partie du staff technique, c’est Omar Daf [ancien international sénégalais et ex-adjoint d’Aliou Cissé, NDLR]. Mais je penche pour l’Algérie, qui a proposé un meilleur football. Je pense qu’elle va s’imposer 2-1.

A .D : Difficile à dire… Sur le papier, pour moi, c’est du 50-50. Je pense que les deux équipes ne parviendront pas à se départager ni à la fin du temps réglementaire, ni des prolongations. Je vois donc le Sénégal devenir champion d’Afrique aux tirs au but…

Tous les buts de l’Algérie à la CAN 2019

Tous les buts du Sénégal à la CAN 2019

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte