Politique

Crise politique au Bénin : premier pas vers l’apaisement ou dialogue de sourds ?

Patrice Talon, à Cotonou, le 14 juin 2016. © Youri Lenquette pour Jeune Afrique

La rencontre lundi soir entre Patrice Talon et les représentants de trois des partis de l’opposition exclus des dernières législatives marque indéniablement un tournant dans la crise politique qui secoue le pays depuis le 26 avril. Mais que faut-il en attendre, concrètement ?

« L’ambiance était très détendue », assure une source proche de la présidence. S’il réfute de son côté cette « détente », Nourenou Atchadé n’en reconnaît pas moins la franchise qui a prévalu lors des échanges, lundi soir.

« Patrice Talon a fait sortir la presse rapidement après le début de l’entretien, pour que nous puissions parler à bâton rompus, et nous lui avons dit ce que nous avions à lui dire », assure le porte-parole des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE, le parti de l’ancien président Thomas Boni Yayi), l’un des trois partis à avoir accepté « l’invitation » de Patrice Talon, aux côtés de l’Union sociale libérale (USL) et du Parti communiste béninois (PCB).

La certification, préalable pour Patrice Talon

À l’ordre du jour, un seul et unique point avait été inscrit par la puissance invitante : la mise en règle des partis de l’opposition qui, faute d’avoir pu obtenir un certificat de conformité auprès du ministère de l’Intérieur, n’avaient pas été autorisés à participer aux élections législatives du 26 avril dernier. Un scrutin lors duquel l’abstention a été massive, et dont a été issue une Assemblée nationale monocolore, seulement composée de députés de deux formations se réclamant de la majorité présidentielle.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte