CAN 2019

CAN 2019 : Sénégal, Tunisie, Algérie, Nigeria… qui pour la finale ? Les pronostics de Bell et Hadji

Algérie, Nigeria, Sénégal, Tunisie : laquelle de ces sélections s'envolera d'Egypte le 19 juillet avec la Coupe d'Afrique des nations 2019 ?

Algérie, Nigeria, Sénégal, Tunisie : laquelle de ces sélections s'envolera d'Egypte le 19 juillet avec la Coupe d'Afrique des nations 2019 ? © Sunday Aghaeze/AP/SIPA

Tunisie-Sénégal et Nigeria-Algérie : le programme des demi-finales de ce 14 juillet concernera trois anciens vainqueurs de la CAN. Jeune Afrique a demandé à deux des plus grands joueurs de l’histoire du football africain, Joseph-Antoine Bell et Mustapha Hadji, d’analyser ces deux affiches.

Sénégal-Tunisie : Les Lions favoris, mais…

Ni les Aigles de Carthage, qui ont attendu les quarts de finale face à Madagascar (3-0) pour gagner leur premier match, ni les Lions de de la Teranga, n’ont véritablement fait d’étincelles depuis le début du tournoi. Mais les Sénégalais ont malgré tout fait une meilleure impression globale à Mustapha Hadji.

Cette équipe monte en puissance

« On sent quand même que le Sénégal est plus fort, grâce à certaines de ses individualités. Cette équipe monte en puissance. Sans faire de grosses performances, elle passe. C’est solide (un but encaissé), et il y a des joueurs comme Mané ou Sarr qui peuvent faire la différence à tout moment », explique l’ancien milieu de terrain des Lions de l’Atlas.

Il est rejoint dans son raisonnement par Joseph-Antoine Bell, l’ancien gardien des Lions Indomptables du Cameroun. « Le Sénégal est un des favoris depuis le début, et sa présence à ce niveau le confirme. Mais si il semble plus armé dans toutes les lignes, je ne m’attends pas à un match déséquilibré. Pourquoi ? Parce que la Tunisie s’améliore de match en match. »

Décevante au premier tour (trois nuls), elle a depuis montré des signes plutôt encourageants, contre le Ghana et Madagascar, faisant taire les critiques ayant visé notamment Alain Giresse. « Elle possèdes des qualités techniques intéressantes, mais derrière, ça me semble parfois fragile », reprend Hadji, qui voit malgré tout le Sénégal « s’imposer 2-1 ». Bell, qui n’a jamais trop aimé se livrer au petit jeu des pronostics, verrait plutôt les joueurs d’Aliou Cissé prendre le dessus. « Attention quand même car les Tunisiens ne gagnent pas souvent, mais ils n’ont toujours pas perdu. Et elle prend à chaque match un peu plus confiance… »

Algérie-Nigeria : les Verts vont-ils confirmer ?

De l’avis général, l’Algérie est jusqu’à maintenant la meilleure équipe de la CAN. Mais elle va se frotter à un adversaire de haut niveau, et qu’elle n’a plus battu depuis la finale de l’édition 1990 (1-0).

Le passé est le passé, rétorqueront les plus rationnels, et sur ce qu’elle montre depuis trois semaines, la sélection maghrébine part avec la faveur des pronostics. « Elle pratique le football le plus offensif, le plus spectaculaire, mais elle a aussi montré qu’elle défendait très bien. Et dans le domaine athlétique, elle a du répondant. On l’a vu contre le Sénégal et la Côte d’Ivoire », argumente Hadji.

Mais les Algériens ont joué leur quart de finale presque vingt-quatre heures après les Nigérians, avec une prolongation dans les jambes. « Et à ce stade, c’est forcément un handicap, même si, sur sa valeur, l’Algérie semble plus armée pour se qualifier. Attention, quand même au Nigeria, qui reste très fort, très bien équilibré et capable lui aussi de s’imposer », explique Bell, plutôt enclin à imaginer une finale Algérie-Sénégal. « Les Super Eagles ont un vrai buteur (Ighalo), ça va vite, et techniquement, c’est d’un très bon niveau », ajoute Hadji, qui voit malgré tout les joueurs de Belmadi s’imposer « 2-0 ou 2-1. » Verdict dimanche soir…

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte