Actualités

Maroc : Al Barid Bank décroche la gestion du statut d’auto-entrepreneur

Par Jeune Afrique  | 

 Al Barid Bank aura l'exclusivité de la gestion du statut d'auto-entrepreneur, qui sera entériné officiellement en marge de la prochaine loi de finances, en fin d'année. Tous les futurs auto-entrepreneurs du royaume devront passer par la filiale de Poste Maroc pour "créer leur boîte" et ouvrir leur compte bancaire.

Amine Benjelloun Touimi, le président du conseil de surveillance de la banque postale marocaine, vient de décrocher un joli contrat. Al Barid Bank aura l’exclusivité de la gestion du statut d’auto-entrepreneur, qui sera entériné officiellement en marge de la prochaine loi de finances, en fin d’année. Tous les futurs auto-entrepreneurs du royaume devront passer par cet établissement pour « créer leur boîte » et ouvrir leur compte bancaire.

Lire aussi :

Maroc : 200 millions d’euros pour les PME

Viadeo installe son hub Afrique au Maroc

Le Maroc attire de plus en plus les jeunes diplômés d’Europe

Procédure simplifiée

« L’obtention du statut se fera sur simple présentation de la carte d’identité nationale. Nous avons simplifié au maximum la procédure, en désignant un interlocuteur unique, pour encourager les gens à sortir de l’informel », signale une source proche du dossier.

Ce statut, défini par un projet de loi approuvé fin 2013, fait partie des chantiers du ministère des PME et de l’Intégration du secteur informel. Il offrira plusieurs avantages fiscaux, avec notamment un taux simplifié de 1 % sur le chiffre d’affaires.

Pour les services du ministère, dirigé par l’ex-trader Mamoun Bouhdoud, le choix de la banque postale n’est pas fortuit, puisqu’elle dispose du maillage territorial le plus dense du pays. En effet, la filiale de Barid Al Maghrib, dispose d’un réseau de 1 800 agences à travers le royaume. 

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte