CAN 2019

CAN 2019 : le Mali et la Tunisie se neutralisent (1-1)

Wahbi Khazri a marqué le but de l'égalisation face au Mali. © Darko Bandic/AP/SIPA

Ce match nul fait les affaires du Mali qui conserve la tête du groupe E avant le dernier match de la phase de poule. La Tunisie sera dans l'obligation de battre la Mauritanie pour voir les huitièmes de finale.

La première journée de la phase de poule avait peut-être donné une indication des dynamiques à l’œuvre dans le groupe E de la Coupe d’Afrique des nations 2019. D’un côté, une sélection tunisienne expérimentée et déjà présente lors de la Coupe du monde russe, mais décevante lors de son match d’ouverture face à l’Angola (1-1). De l’autre, une équipe malienne en pleine progression depuis quelques mois grâce à l’explosion de plusieurs jeunes talents dans ses rangs, comme Moussa Djenepo transféré du Standard Liège à Southampton pour 16 millions d’euros en ce mois de juin. Une nouvelle vague malienne qui avait balayé la Mauritanie lors de la première journée de ce groupe E (4-1).

Sur la pelouse de Suez, on attendait donc beaucoup de ce duel. Les Aigles de Carthage accéléraient les premiers. Wahbi Khazri trouvait la barre transversale d’entrée sur un coup-franc tiré du coin gauche de la surface de réparation malienne (5e). Deux minutes plus tard, l’attaquant de Saint-Etienne était à nouveau tout proche de tromper la vigilance du portier malien, Djigui Diarra, sur une tentative de lob réalisée depuis le milieu de terrain. Le gardien du Stade malien de Bamako sauvait son camp d’une parade réflexe.

Un gros combat physique

Après ce début de match tonitruant de la Tunisie, les Aigles du Mali mettaient peu à peu les coéquipiers de Wahbi Kahzri sous pression en interceptant de nombreux ballons au milieu de terrain. Mais, les hommes du sélectionneur malien Mohamed Magassouba se montraient trop brouillon dans la dernière passe vers leur ligne d’attaque. Esseulé au milieu de la défense tunisienne, Moussa Marega, l’attaquant de Porto, se débrouillait souvent seul, comme cette action où il luttait avec trois défenseurs pour tenter une frappe qui s’envolait largement au-dessus du but de Mouez Hassen (43e).

Fermé offensivement, le match tournait au combat physique avec parfois un excès d’engagement. Sur une ouverture trop longue dans le camp malien, Anice Badri arrivait en retard dans son duel face à Djigui Diarra et ne retenait pas son tacle face au gardien malien qui avait déjà récupéré le ballon. Un gros tampon et quelques secondes plus tard, Djigui Diarra, sonné, reprenait ses esprits.

Le corner rentrant de Samassékou

Dans cette rencontre tendue, crispante, les joueurs tunisiens, plus expérimentés, semblaient faire douter les jeunes maliens au fil des minutes. Mais c’est finalement un membre de la sélection d’Afrique du Nord qui a craqué en premier. Sur un corner rentrant tiré par Diadié Samassékou, le milieu de terrain de Salzbourg (23 ans), Mouez Hassen lisait très mal la trajectoire d’un ballon qui lui échappait des mains. Le Mali ouvrait le score ! (1-0, 60e).

Un gros coup sur la tête des Aigles de Carthage, placés dans une situation très inconfortable avec cette défaite. Mais une pincée d’expérience est toujours très utiles dans les grandes compétitions internationales. Wahbi Khazri en sait quelque chose. Auteur de deux buts en Coupe du monde, le capitaine tunisien piégeait Djigui Diarra sur un coup-franc dévié par le mur malien (1-1, 70e). Dix minutes après l’ouverture du score, la Tunisie revenait déjà dans le match.

Le Mali en bonne position pour les huitièmes de finale

Dans les dernières minutes, le Mali poussait de manière plus franche que la Tunisie pour reprendre l’avantage dans une fin de rencontre hachée par les fautes. Amadou Haidara écrasait trop sa frappe des seize mètres (82e), puis Moussa Marega envoyait une tête au-dessus du but tunisien suite à un centre d’Adama Traoré. Mais c’est surtout encore une fois Marega qui ratait une balle de match dans le temps additionnel en voyant son tir piqué dévié par Mouez Hassen. Le score en restait là et la bonne opération du jour est pour le Mali qui avec ce match nul conserve la tête du groupe E avant la dernière journée de phase de poule. La Tunisie sera dans l’obligation de battre la Mauritanie pour espérer voir les huitièmes de finale.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte