Société

RDC : 39 personnes tuées dans l’effondrement d’une mine

Mine de cuivre dans le Katanga (sud-est) en 2015 (image d'illustration)

Mine de cuivre dans le Katanga (sud-est) en 2015 (image d'illustration) © Gwenn Dubourthoumieu pour Jeune Afrique

Une mine de cuivre et de cobalt s'est partiellement effondrée jeudi à Kolwezi (sud-est), tuant 39 personnes. La mine est exploitée par la Kamoto Copper Company (KCC), filiale du groupe minier suisse Glencore.

Au moins 39 mineurs clandestins ont péri jeudi dans l’effondrement partiel d’une mine de cuivre et de cobalt dans le sud-est de la République démocratique du Congo, a fait savoir le gouverneur de la province de Lualaba.

L’accident s’est produit dans une mine à ciel ouvert de la Kamoto Copper Company, contrôlée à 75% par le groupe minier Glencore, a précisé le gouverneur, Richard Muyej. L’accident a été causé par les mineurs clandestins qui ont inondé (la mine) et l’exploitent de manière anarchique, a déclaré le gouverneur.

Effondrement

Dans un communiqué publié jeudi par Glencore, le bilan s’établissait à 19 personnes tuées, un chiffre depuis revu à la hausse. « Les mineurs artisanaux illégaux travaillaient dans deux galeries surplombant la zone d’extraction », a expliqué le groupe, lorsque les «deux galeries se sont effondrées».

« KCC participe actuellement à des opérations de recherche et de sauvetage avec les autorités locales », a assuré Glencore jeudi, ajoutant que les incident n’étaient « pas liés aux opérations ou aux activités de KCC ».

Premier producteur de cobalt mondial

Des milliers de mineurs clandestins travaillent dans ou autour des mines du sud de la RDC, d’où l’on extrait plus de la moitié du cobalt mondial, utilisé dans les batteries de voitures électriques.

L’armée congolaise a déployé la semaine dernière des centaines de soldats pour protéger une mine de cuivre et de cobalt exploitée par l’entreprise chinoise China Molybdenum contre les mineurs illégaux.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte