Transport maritime

Transport maritime : avec Tanger Med 2, le Maroc renforce son leadership en Afrique

Port de Tanger Med. © Tanger Med

La plateforme Tanger Med 2, inaugurée le 28 juin, porte la capacité des terminaux à conteneurs du complexe marocain Tanger Med à 9 millions d'équivalent vingt pieds (EVP) et en fait le premier port en Méditerranée.

Après plus de neuf ans de travaux et un lancement repoussé de plusieurs mois, le port Tanger Med 2 a finalement été livré et inauguré dans la foulée, ce 28 juin, par le prince héritier, Moulay El Hassan, accompagné du ministre des Finances, Mohamed Benchaaboun, et du ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy. Cette troisième composante complète le géant complexe portuaire Tanger Med, aux côtés des ports Tanger Med 1 et celui dédié aux passagers et aux rouliers, déjà opérationnels depuis quelques années.

Cette nouvelle plateforme a nécessité un investissement public en infrastructures de l’ordre de 14 milliards de dirhams (1,3 milliard d’euros) et a été dotée d’une capacité nominale totale d’environ 6 millions d’équivalent vingt pieds (EVP). Les plus gros porte-conteneurs du monde, de 400 mètres de long et pouvant transporter jusqu’à 22 000 conteneurs EVP, pourront y accoster. 120 millions de tonnes devraient être manutentionnés par an.

Avec cette deuxième entité, l’ensemble du complexe – qui a mobilisé depuis 2013 quelque 88 milliards de dirhams d’investissements publics et privés –  pourra désormais traiter 9 millions d’EVP. Il devient le premier port en Méditerranée et se hisse dans le top 20 mondial. Il est désormais connecté à plus de 185 ports, dans 80 pays.

Port de référence en Afrique

D’un point de vue opérationnel, le port Tanger Med 2 comprend 4,8 km de digues, 2 800 mètres de quais et un bassin d’une superficie de 160 hectares. La position géographique de cette nouvelle composante est optimale et stratégique, selon les dirigeants du complexe, et les navires n’auront pas besoin d’une déviation lors de leur passage par le détroit de Gibraltar.

Un avantage très rare dans d’autres ports du monde, renforçant ainsi sa position de leader en Afrique dans le classement « World Top Container Ports », édité par la revue Container management.

« Le complexe est un hub de référence et un formidable levier pour la compétitivité marocaine, c’est un motif de fierté », a déclaré Fouad Brini, président du conseil de surveillance de l’Agence spéciale Tanger-Méditerranée, qui s’occupe du développement du complexe portuaire.

TC3 en 2020

Tanger Med 2 est composé de deux terminaux à conteneurs TC3, qui sera géré par l’opérateur marocain Marsa Maroc, et le TC4 est dirigé par leader mondial Maersk-APM. Ce dernier, qui démarrera en premier, sera l’un des plus modernes en Afrique, notamment grâce aux nouvelles technologies installées sur place et qui permettront une fluidité exemplaire pour le traitement des conteneurs et leur mouvement sur le quai.

La multinationale a investi plus de 10 milliards de dirhams pour équiper cette nouvelle plateforme. Ce terminal, doté d’un quai s’étalant sur 1,600 mètres, pourra traiter 3 millions de conteneurs EVP.

L’opérationnalisation du TC3, quant à elle, est prévue pour 2020. L’entreprise marocaine Marsa Maroc, qui a remporté la concession, a réceptionné il y a quelques mois son quai de 800 mètres et les appels d’offres sont lancés pour l’acquisition de l’ensemble du matériel. L’investissement global avoisine les 2 milliards de dirhams. La capacité nominale de ce terminal est de 1 million d’EVP.

Premier port d’Afrique, Tanger Med 1 représente 38 % du trafic réalisé avec l’Afrique (40 ports dans 22 pays, principalement en Afrique de l’Ouest), 26 % avec l’Asie et 27 % avec l’Europe. 14 000 escales de navires ont été réalisées en 2018, pour 3,5 millions de conteneurs traités par an, soit 52 millions de tonnes de marchandises en 2018. 900 entreprises y sont installées, pour plus de 70 000 emplois y ont été créés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte