Politique

Bénin : l’ex-président Thomas Boni Yayi quitte le pays

| Par Jeune Afrique avec AFP
Mis à jour le 23 juin 2019 à 10h21
L’ancien président du Bénin Thomas Boni Yayi, en 2012.

L’ancien président du Bénin Thomas Boni Yayi, en 2012. © Vincent Fournier/Jeune Afrique

L’ancien président du Bénin, Thomas Boni Yayi, a quitté le pays samedi pour raisons de santé, après deux mois de crise politique et de siège des forces de police autour de son domicile, a annoncé le porte-parole de son parti.

« Le président Boni Yayi a quitté le Bénin aujourd’hui même pour suivre ses soins. Son état de santé s’est considérablement dégradé », a déclaré le 22 juin Nourénou Atchadé, le porte-parole des Forces Cauris pour un Bénin émergent (FCBE), dans une interview avec RFI, sans préciser où il s’était rendu.

Début juin, Thomas Boni Yayi avait reçu une convocation pour être entendu par un juge, que ses avocats avaient finalement refusé, arguant de problèmes de santé, en partie liés au stress du siège de son domicile par les forces armées.

Fortes tensions

Ce départ intervient après de nombreuses semaines de fortes tensions entre le président Patrice Talon et son prédécesseur. Des médiations régionales avaient été entamées pour sortir de la crise.

Samedi matin, la police républicaine a annoncé que Cadjehoun (le quartier de Cotonou où se trouve la résidence de Thomas Boni Yayi) était « libéré de tout dispositif policier », au terme d’intenses négociations.

« Nous voulons ardemment la paix maintenant », avait déclaré vendredi le président béninois. « Je n’ai pas de problème personnel avec Boni Yayi », c’est « un ami », a alors déclaré Patrice Talon à propos de son prédécesseur, principal opposant du régime après avoir passé dix années au pouvoir.

Thomas Boni Yayi avait ainsi dénoncé « un coup d’État électoral » lors des législatives tenues le 28 avril, où aucun parti de l’opposition n’avait été autorisé à présenter de candidats. Il avait appelé le président Talon à annuler le processus électoral et la population à se soulever.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte