Dossier

Cet article est issu du dossier «Quel avenir pour le G5 Sahel ?»

Voir tout le sommaire
Défense

Alassane Ouattara : face au jihadisme, « la Minusma et le G5 Sahel ne suffisent pas »

| Par Jeune Afrique avec AFP
Mis à jour le 21 juin 2019 à 09h44
Macky Sall (à gauche) et Alassane Ouattara, jeudi 20 juin 2019 à Abidjan.

Macky Sall (à gauche) et Alassane Ouattara, jeudi 20 juin 2019 à Abidjan. © Twitter

Le président ivoirien Alassane Ouattara a estimé jeudi que les forces onusiennes et du G5 Sahel n’étaient pas suffisantes et qu’il convenait désormais de trouver « des moyens de coordination plus élargis et plus efficaces » pour lutter contre le jihadisme qui s’étend au Sahel et dans l’Afrique de l’Ouest.

« La Minusma [Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation pour le Mali] et le G5 Sahel ne suffisent pas. Nous devons trouver des moyens de coordination plus élargis et plus efficaces pour aider ces pays voisins [Mali, Burkina, Niger] à combattre le terrorisme », a affirmé jeudi le président ivoirien Alassane Ouattara lors d’une courte déclaration après s’être entretenu avec son homologue sénégalais Macky Sall.

En visite d’État en Côte d’Ivoire du 20 au 22 juin, le président sénégalais Macky Sall a lui estimé qu’il fallait « développer des solidarités, mais également des synergies en matière de renseignements et de coopération sécuritaire » entre les pays dans un « contexte marqué par l’insécurité et la présence grandissante des forces du mal ».

La Côte d’Ivoire a été touchée le 13 mars 2016 par une attaque jihadiste: des assaillants avaient ouvert le feu sur la plage dans la ville balnéaire de Grand-Bassam, près d’Abidjan, faisant 19 morts. Les autorités ont affirmé avoir déjoué plusieurs tentatives depuis.

Faute de ressources suffisantes, les forces militaires onusiennes de la Minusma (13 000 hommes) et du G5 Sahel (5 000 hommes) peinent à fonctionner, et avec l’opération militaire française Barkhane (4 500 hommes) elles ont des difficultés à enrayer la multiplication des attaques jihadistes.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte