Top joueurs

CAN 2019 : Mazraoui et Ziyech, un duo marocain à l’accent néerlandais

Les deux joueurs marocains Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui avec leur club de l'Ajax, le 8 mai 2019. © Peter Dejong/AP/SIPA

Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech ont réussi une formidable saison en club avec l'Ajax Amsterdam, notamment en Ligue des champions européenne. Ils seront deux atouts clés pour Hervé Renard, le sélectionneur des Lions de l'Atlas, lors de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019 en Égypte.

C’est un duo qui a ébloui l’Europe du football cette saison. Les deux joueurs marocains de l’Ajax Amsterdam Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech ont largement contribué à porter le club néerlandais jusqu’en demi-finale de la Ligue des champions européenne, après avoir éliminé le Real Madrid puis la Juventus Turin. Ils seront deux éléments précieux pour le Maroc d’Hervé Renard à la CAN 2019.

Révélation de la saison, le défenseur Noussair Mazraoui, tout juste 21 ans, s’est fait une place parmi les titulaires de l’équipe néerlandaise en affichant une maturité impressionnante en Ligue des champions, où il a marqué deux buts décisifs en phase de poule face au Bayern Munich et au Benfica Lisbonne, avant de s’avérer très solide défensivement lors des exploits de l’Ajax face au Real Madrid puis contre la Juve en huitième et quart de finales.

Le nouveau Ziyech

Talent déjà confirmé et titulaire avec le Maroc lors de la Coupe du monde 2018, Hakim Ziyech (21 buts et 20 passes décisives en 49 matchs cette saison) a quant à lui franchi une nouvelle étape dans sa progression en inscrivant trois réalisations lors des matchs à élimination directe de Ligue des champions. S’il s’appuie toujours sur sa technique pour faire des différences et délivrer de nombreuses passes décisives, l’ailier marocain a aussi appris à mieux contrôler ses émotions sur le terrain.


>>> À LIRE – Hakim Ziyech, l’attaquant qui revient de loin


« Ziyech semble avoir compris qu’il fallait mettre de côté son humeur. C’est clairement un joueur de classe internationale. Depuis trois ans, il est le meilleur dans le championnat des Pays-Bas. Mais parfois, il avait tendance à en faire trop pour forcer la décision tout seul. Il y a encore deux ans, ce défaut l’empêchait d’atteindre le top niveau. Mais après la saison qu’il vient de réaliser, de grands clubs européens vont se battre pour le récupérer », estime Kévin Diaz, ancien joueur d’Eredivisie (la première division néerlandaise) et désormais consultant pour la chaîne RMC sport, diffuseur du championnat des Pays-Bas. Les dirigeants de l’Ajax ont fixé le montant minimum de son transfert à 35 millions d’euros.

Des regrets aux Pays-Bas

Arrière droit de formation, Mazraoui a souvent été repositionné au milieu de terrain cette saison. Un poste où il a assuré et surtout affiché une belle complicité avec Hakim Ziyech. « Il partage les mêmes origines que Ziyech [ils sont tous les deux nés aux Pays-Bas de parents marocains] et a trouvé en lui un modèle. On sent qu’ils sont proches », note Kévin Diaz.

De bonne augure pour les Lions d’Atlas. Le sélectionneur Hervé Renard a retenu le duo dans sa liste pour la CAN 2019. Preuve de leur talent, le choix des deux joueurs de l’Ajax d’opter pour le maillot du Maroc sur la scène internationale a provoqué beaucoup de regrets aux Pays-Bas. Suite à la décision de Mazraoui de rejoindre les Lions de l’Atlas en août 2018, après avoir évolué avec les équipes de jeunes néerlandaises, la Fédération de football des Pays-Bas a même choisi de durcir les règles pour les binationaux en imposant aux joueurs de faire leur choix avant l’âge de 13 ans.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte