Football

Interpellation d’Ahmad Ahmad : récit d’une journée d’imbroglio à la CAF

Ahmad Ahmad, le patron malgache de la CAF, lors d'une visite à Marrakech, au Maroc, en mars 2017. © Mosa'ab Elshamy/AP/SIPA

Confirmée vendredi matin par le procureur de Marseille, la garde à vue du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, la veille, a provoqué la stupeur des dirigeants de l'organisation continentale, sevrés d'informations pour les uns ou en silence radio pour les autres.

« Je compte sur vous pour me dire ce qu’il en est ! » Jeudi 6 juin, en fin de matinée, la réaction d’un haut dignitaire de la CAF présent à Paris en dit long sur son désarroi : ce dirigeant du football africain semble en effet s’en remettre au reporter de Jeune Afrique qui l’a contacté pour retrouver la trace de son président, aux abonnés absents depuis de longues heures.

Depuis 9 heures du matin, les appels téléphoniques lancés par nos journalistes aux cadres de l’organisation continentale se heurtent à une même réponse – « Je ne suis pas au courant » – lorsqu’on leur demande s’ils peuvent confirmer l’information selon laquelle Ahmad Ahmad aurait été interpellé à son hôtel de la rue de Berri, à Paris, pour être entendu par les services de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte