Politique

Gabon : les dernières heures d’Omar Bongo Ondimba

Omar Bongo Ondimba, le 9 décembre 2007 lors du sommet UE-Afrique à Lisbonne. © Paulo Duarte/AP/SIPA

Alors que Libreville se prépare à commémorer les dix ans de la mort d'Omar Bongo Ondimba, samedi 8 juin, retour sur les derniers jours de l'ancien président gabonais, pendant lesquels le pays est resté comme suspendu, entre rumeurs et luttes dans les coulisses du pouvoir.

Un halo de mystère entoure encore la fin de vie d’Omar Bongo Ondimba (OBO). Les jours périlleux pendant lesquels sa succession à la tête de l’État s’est jouée n’ont pas non plus livré tous leurs secrets. Le président avait vraisemblablement éprouvé un choc le 23 mars 2009 à l’inhumation de son épouse Edith Lucie, décédée quelques jours plus tôt à Rabat au Maroc.

La santé du président allant de mal en pis, décision est prise de l’évacuer vers un centre spécialisé dans le traitement du cancer. Mais quand l’avion médicalisé décolle de Libreville le 6 mai, il met le cap vers Barcelone en Espagne.

Mais pourquoi Barcelone ? Officieusement, OBO boudait la France : « La dernière année d’Omar avait été un festival d’attaques dans la presse française de droite, notamment le Figaro. Nos sources indiquaient que cela se faisait avec l’accord du président Sarkozy », confie un ancien du Palais. « Nous étions convaincus que le président ne serait pas en sécurité en France. »

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte