Justice

Burkina – Achille Tapsoba : si François Compaoré est extradé, il risque d’être « remis à une justice aux ordres »

François Compaoré, le frère de l'ancien président burkinabè Blaise Compaoré, en septembre 2017 à Paris. © Vincent Fournier/JA

Achille Tapsoba, premier vice-président chargé des questions politiques du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir, revient pour Jeune Afrique sur la décision de la Cour de cassation française de valider l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, où le frère de l'ancien président est mis en cause dans l'assassinat, en 1998, du journaliste d'investigation Norbert Zongo.

La Cour de cassation a rejeté le 4 juin le pourvoi déposé contre l’arrêt de la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris du 5 décembre 2018, qui avait émis un avis favorable à la demande d’extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso.

Le gouvernement français doit désormais prendre un décret pour rendre effective l’extradition du frère de l’ancien président, Blaise Compaoré, soupçonné d’être le commanditaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses trois compagnons en 1998. Sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis par le Burkina, François Compaoré avait été arrêté à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle en octobre 2017.

Cette nouvelle suscite l’inquiétude au sein du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti de l’ex-président. Achille Tapsoba, premier vice-président chargé des questions politiques du parti, s’inquiète notamment que le cas du frère de l’ancien président burkinabè soit confié à une justice qui « n’a pas été impartiale parce qu’elle était aux ordres ».

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte