Héros d'un jour

Football : en 2004, la Tunisie s’offre sa première CAN grâce à Ziad Jaziri

Ziad Jaziri porte les couleurs du Gaziantepspor dans le stade olympique de Rome, le 3 mars 2004.

Ziad Jaziri porte les couleurs du Gaziantepspor dans le stade olympique de Rome, le 3 mars 2004. © Plinio Lepri/AP/Sipa

Il avait inscrit le premier but de la CAN 2004 face au Rwanda (2-1). Ziad Jaziri a poussé la perfection jusqu’à inscrire le dernier, en finale, face au Maroc (2-1). L’ancien attaquant de l’Étoile du Sahel revient sur cet évènement.

Rares sont les joueurs à avoir marqué le premier et le dernier but d’une compétition d’envergure internationale. Ziad Jaziri s’est accordé cette petite coquetterie, il y a quinze ans, à l’occasion de la CAN 2004 disputée en Tunisie.

Si presque tout le monde a oublié celui face au Rwanda (2-1), en match d’ouverture, le 24 janvier à Radès, celui du 14 février, au même endroit, reste gravé dans la mémoire collective tunisienne. Mais aussi dans celle des joueurs marocains.

L’échec de 1994 dans toutes les mémoires

Quinze ans plus tard, le Tunisien n’a évidemment rien oublié de cette CAN. « La Tunisie était encore marquée par l’échec de la CAN 1994, organisée à domicile, se souvient Ziad Jaziri, alors âgé de 25 ans et sous contrat avec Gaziantepspor (Turquie). La pression pesait sur nos épaules : si les Aigles de Carthage avaient participé à deux Coupes du Monde (1998, 2002) et atteint la finale de la CAN en 1996, pour plusieurs joueurs, c’était l’occasion de gagner quelque chose avec leur pays et certains commençaient à vieillir (Boumnijel, Badra, Bouazizi) ».

Pour Jaziri, le Nigeria, le Sénégal ou le Cameroun étaient plus forts que la Tunisie mais le mental a fait la différence. Roger Lemerre, le sélectionneur français des Aigles, réputé pour sa franche détestation de la presse, avait protégé son groupe de toutes sollicitations extérieures en l’installant dans un hôtel de la station balnéaire d’Hammamet. « Nous étions dans notre bulle, c’était un peu étouffant, mais nous étions là pour travailler », rappelle Ziad Jaziri.

La Tunisie franchit le premier tour sans trop trembler : 2-1 contre le Rwanda,  3-0 contre la RD Congo et 1-1 face à la Guinée. Les Aigles de Carthage écartent ensuite le Sénégal (1-0) avec une passe décisive de Jaziri pour Mnari. Puis, ils sortent  le Nigeria (1-1, 5-3 aux t.a.b).

J’avais remarqué que le point faible de Fouhami était son jeu de mains

Arrive la finale face au Maroc. « On met une énorme intensité lors des vingt premières minutes, Santos marque très vite (5e minute), puis on manque deux ou trois occasions, juge Jaziri. On aurait pu mener 3-0 et plier l’affaire ».

Au lieu de surfer sur un avantage confortable, la Tunisie se fait rejoindre, sur une tête de Mokhtari (38e minute). Un but qui calme le public du stade de Radès, où 10 000 supporters marocains ont pris place. « On a su rester sereins », se souvient Jaziri.

La Tunisie devient championne d’Afrique pour la première fois

Et sur un centre de Clayton, Fouhami, le gardien marocain, commet une grossière erreur, en maîtrisant mal le ballon. « Je savais, pour avoir vu des montages vidéo, que c’était un peu son point faible. J’ai donc anticipé sur le centre de Clayton, et j’ai marqué ».

La Tunisie, malgré une poussée marocaine, conserve son avantage et devient championne d’Afrique pour la première fois. « La ferveur du public était incroyable et la sélection a été reçue par le président Ben Ali », raconte Jaziri.

Ziad Jaziri aurait pu, trois mois plus tard, rejoindre le FC Sochaux mais le président de son club turc refusa de le transférer. Le Tunisien jouera finalement en France, de 2005 à 2007, à Troyes, avant de terminer sa carrière au Koweït. Il fut condamné en 2011 à un an de prison, dans une affaire de trafic de drogue, avant d’occuper différentes fonctions à l’Étoile du Sahel. Il a récemment rejoint le parti Tahya Tounes.

Regarder les buts de la finale Tunisie-Maroc : 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte