Politique

Égypte – Soudan : le chef du Conseil militaire de transition en visite au Caire

Capture d'écran de la télévision nationale soudanaise lors du discours à la Nation du nouveau homme fort du pays, le général Abdel Fattah al-Burhane, le 13 avril 2019 à Khartoum. © AFP

Le général Abdel Fattah al-Burhane, chef du Conseil militaire de transition au Soudan, s'est rendu samedi au Caire pour son premier déplacement à l'étranger depuis qu'il a pris les rênes du pouvoir dans son pays, a-t-on appris de source aéroportuaire.

Le Conseil militaire de transition dirige le Soudan depuis la destitution le 11 avril du président Omar el-Béchir sous la pression d’un mouvement de contestation déclenché le 19 décembre.

Mais les militaires soudanais doivent faire face aux manifestants qui réclament désormais un transfert du pouvoir aux civils. Le Conseil militaire de transition est soutenu par le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, un ancien chef de l’armée et actuellement président en exercice de l’Union africaine.

Grève générale

Il y a un mois, Abdel Fattah al-Sissi et d’autres dirigeants africains réunis au Caire avaient plaidé pour laisser du temps au Conseil militaire afin de parvenir à une « transition pacifique et démocratique ».

Les dirigeants de la contestation au Soudan ont appelé à une grève générale « mardi et mercredi » en raison de l’impasse dans laquelle se trouvent depuis plusieurs semaines les négociations avec l’armée sur le transfert du pouvoir aux civils.

Les deux parties ont accepté le 27 avril d’établir un Conseil souverain constitué de militaires et de civils mais les généraux insistent pour que l’un des leurs prenne la tête de cette instance, censée diriger le pays pendant trois ans.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte