Politique économique

Dette : le Mozambique a « presque finalisé » un accord avec son créancier russe VTB

Selon le ministre mozambicain de l'Économie et des Finances, Adriano Afonso Maleiane, Maputo est sur le point de conclure un accord avec la banque russe VTB. © Sait Serkan Gurbuz/AP/SIPA

Après avoir obtenu, en novembre 2018, un accord de principe pour la restructuration de son eurobond, Maputo annonce être proche d'un accord avec un autre de ses créanciers, la banque russe Vnechtorgbank (VTB), proche du Kremlin.

À l’image de ce qui s’est passé pour la République du Congo, le Mozambique pourra-t-il bientôt compter sur l’appui d’un programme du FMI ? Si le dernier rapport de l’institution financière internationale, publié le 16 mai, ne va pas jusque-là, du moins enregistre-t-il d’importants progrès « dans le rétablissement de la stabilité macroéconomique » du pays, qui a vu sa croissance se redresser et son inflation se résorber – même si le passage du cyclone tropical Idai, courant mars, a mis à mal ces données (voir ci-dessous).

« Les autorités discutent de bonne foi avec les créanciers privés en vue de restructurer les obligations en euro et les emprunts cachés du Mozambique », note avec satisfaction le FMI, qui avait suspendu son aide au pays en 2016 après la découverte de ces prêts, fournis au pays par le Crédit Suisse et VTB et acheminés par l’intermédiaire d’une société de construction navale basée aux Émirats arabes unis, Privinvest.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte