Politique

Paul Kagame et Macky Sall au salon VivaTech à Paris

Le président rwandais, Paul Kagamé, et son homologue français, Emmanuel Macron, au Salon Viva Tech, le 24 mai 2018 à Paris. © Michel Euler/AP/SIPA

Les présidents rwandais et sénégalais feront tous deux le déplacement à Paris cette semaine à l'occasion du salon Viva Technology, qui réunit start-up et leaders mondiaux de l'innovation.

C’est la deuxième fois que Paul Kagame se rendra au salon VivaTech, pour cette édition 2019 qui se tient du 16 au 18 mai à Paris. Le président rwandais prononcera un discours lors de cet événement cofondé par Maurice Lévy, président du conseil de surveillance de Publicis Groupe, dont il est proche.

Lors de sa visite précédente l’année dernière, Paul Kagame, qui présidait alors l’Union Africaine, s’était entretenu longuement avec son homologue français Emmanuel Macron. Ils avaient notamment évoqué la candidature Louise Mushikiwabo à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). L’ancienne ministre rwandaise des Affaires étrangères sera finalement élue à la tête de l’organisation en octobre 2018.

Cette visite pourrait être une occasion de rattraper leur rendez-vous manqué du mois d’avril dernier, lorsqu’Emmanuel Macron avait décliné l’invitation de la présidence rwandaise à participer au 25e commémorations du génocide des Tutsi au Rwanda. Il avait finalement été représenté par le député Hervé Berville.

Rencontre à l’Élysée

Le président sénégalais Macky Sall sera également présent au salon, et prendra part mercredi au sommet Tech for good, après une rencontre avec Emmanuel Macron. L’événement, organisé à l’Élysée la veille de l’ouverture du salon, rassemble des dirigeants d’entreprises et des responsables politiques pour les inviter à imaginer « l’impact positif » que peut avoir la technologie.

Macky Sall participera également ce jour-là à une réunion sur la lutte contre les contenus en ligne à caractère terroriste ou relevant de l’extrémisme violent, organisé dans la lignée de « l’appel de Christchurch » de la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Arden, lancé après les attaques terroristes du 15 mars 2019, qui avaient visé des mosquées de la ville de Nouvelle-Zélande.

Plus de 450 personnalités devraient s’exprimer au cours du salon Viva Technology, qui se déroule du jeudi 16 au samedi 18 à Paris. Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le médaillé olympique Usain Bolt, ou encore le fondateur du géant chinois Alibaba Jack Ma sont notamment annoncés.

Lors de la précédente édition, plus de 100 000 personnes avaient participé à cette grand-messe de l’innovation. Les organisateurs espèrent au moins le même nombre pour cette édition 2019. 9 000 start-up seront présentes, parmi lesquelles de nombreuses start-ups africaines. Plusieurs événements et conférences seront par ailleurs spécialement dédiées à l’Afrique cette année. Des personnalités du continent sont aussi attendues, comme la directrice Afrique de Facebook Nunu Ntshingila, ou encore Fatoumata Bâ, créatrice sénégalaise de la start-up Janngo.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte