Diplomatie

Libye : Emmanuel Macron réaffirme son soutien à Fayez al-Sarraj

| Par Jeune Afrique avec AFP
Fayez Sarraj, chef du gouvernement d’uniion nationale formé le 19 janvier 2016 sous l’égide de l’ONU.

Fayez Sarraj, chef du gouvernement d'uniion nationale formé le 19 janvier 2016 sous l'égide de l'ONU. © Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Emmanuel Macron a « réaffirmé » mercredi le « soutien » de la France au chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA) Fayez al-Sarraj, a fait savoir l’Élysée après une rencontre entre les deux dirigeants à Paris.

Le président français a « encouragé » un cessez-le-feu « sans conditions » après l’offensive lancée début avril par le maréchal Haftar, l’homme fort de l’est du pays.

Il a proposé une « délimitation de la ligne de cessez-le-feu, sous supervision internationale, pour en définir le cadre précis », a indiqué l’Élysée dans un communiqué mercredi 8 mai.

« Approfondir le dialogue »

« Les deux dirigeants sont convenus de l’importance d’élargir et d’approfondir le dialogue avec l’ensemble des composantes de la nation libyenne, à l’est, au sud et à l’ouest, y compris avec la société civile », écrit encore l’Élysée.

Fayez al-Sarraj, Premier ministre reconnu par la communauté internationale, a accusé ces derniers jours la France de soutenir le maréchal Haftar. La rencontre visait notamment à s’expliquer sur ces critiques, que Paris juge « inacceptables et infondées ».

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer