Société

Algérie : la Grande mosquée d’Alger prête à être inaugurée, selon son constructeur chinois

Par
Mis à jour le 30 avril 2019 à 12:19

La Grande mosquée d’Alger sera la plus grande d’Afrique et la 3e mondiale en terme de superficie. © YouTube/CCTV Video News Agency

La chaîne chinoise anglophone CGTN a annoncé lundi la fin de la construction de Djama El Djazair, la Grande mosquée d’Alger. Un projet de sept ans qui aura coûté quelque 2 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros).

La chaîne chinoise anglophone CGTN a diffusé, lundi 29 avril, une vidéo montrant la fin de la construction de la mosquée d’Alger. Une mosquée « symbole » de l’Algérie musulmane, dont le chantier aura coûté au total près de deux milliards de dollars.


>>> À LIRE – Algérie : deux inaugurations majeures pour Abdelaziz Bouteflika d’ici début 2019


Il s’agit de la plus grande mosquée d’Afrique – et la troisième au niveau mondial en terme de superficie (5e en capacité d’accueil). Avec ses 400 000 mètres carrés, elle détrône la mosquée Hassan II de Casablanca – ainsi que son record de plus haut minaret du monde (265 m contre 210 m, selon la même source).

Plus de 2 000 travailleurs mobilisés

La construction de cet édifice a été réalisée par la société China State Construction Engineering Corporation (CSCEC).

2 300 ingénieurs et travailleurs chinois, mais aussi Africains – dont des Algériens – , ont été mobilisés depuis 2012, date de début de la construction, pour un délai initialement fixé à quarante-deux mois. Le projet a finalement accumulé les retards pour s’achever quatre ans après la date butoir.

Une grande salle de prière de 20 000 mètres carrés sera à la disposition des fidèles, dont plus de 30 000 pourront s’y rassembler simultanément. Le complexe comprend également un parc, un centre culturel, des logements, une école coranique ou encore une bibliothèque.