Tourisme

Dans son offensive touristique, le Maroc décroche un allié américain

La place Jemaa el-Fnaa, haut lieu du tourisme à Marrakech. © Boris Macek / WikiCommons

L'Office du tourisme marocain et l'association des voyagistes américains ont signé un accord de partenariat stratégique. Une campagne de promotion de la destination Maroc sera lancée auprès des agents de voyage et du grand public américain. Par ailleurs, le Maroc a décroché l'organisation de la finale du "World Travel Awards" chaque année jusqu'à 2016.

Washington était bien, cette semaine, LA ville de l’entrepreneuriat africain. Outre l’annonce des investissements de 14 milliards de dollars que compte réaliser les entreprises américaines sur le continent, la capitale fédérale américaine a vu la signature de nombreux accords entre organisations africaines et étasuniennes. Le Mercredi 7 août, c’est entre l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et l’American society of travel agents (ASTA), l’association des voyagistes américains, qu’un accord de partenariat stratégique a été conclu, en marge du sommet États-Unis – Afrique.

Campagne de communication

Au programme : la promotion de la destination Maroc auprès de 7 000 agents de voyage membres de l’organisme américain. Pour ce faire, une campagne de communication mettant en valeur les atouts touristiques du royaume devrait être lancée outre-Atlantique et l’ATSA organisera son congrès annuel à Marrakech en février 2015.

Côté marocain, on se félicite de ce partenariat qui devrait avoir un impact positif sur le tourisme local et le nombre de visiteurs. La délégation du royaume chérifien a mis en avant la stabilité politique du royaume, la qualité des infrastructures touristiques et celle des prestations hôtelières du pays.

Lire aussi:

Lahcen Haddad : « Nous encourageons les Marocains à voyager dans le royaume »

Maroc : une éclaircie touristique très localisée

Maroc : Ils ont bien résisté à la crise touristique

Le Maroc bien vu aux États-Unis

« Le Maroc bénéficie d’une image très positive aux États-Unis où de célèbres magazines comme Vogue ont consacré plusieurs articles vantant les formidables atouts que présente le royaume, tant sur le plan culturel, art de vivre, hospitalité que de l’accueil », a déclaré Abderrafih Zouitene, directeur général de l’ONMT.

La signature de cet accord de partenariat stratégique intervient quelques jours après le gala régional du World Travel Awards, organisée le 2 août dernier à Athènes, cérémonie durant laquelle Lahcen Haddad, le ministre marocain du tourisme, a vanté les mérites de Vision 2020, le programme touristique du royaume.

Top 20 des destinations touristiques mondiales

Lancé en 2010, ce plan vise à doubler la taille du secteur touristique marocain d’ici à 2020. En 2013, l’industrie touristique au Maroc a généré 55 milliards d’euros de recettes, soit 8,6% du PIB du pays, qui a passé le cap des 10 millions de visiteurs durant cette période. « Le Maroc est déterminé à intégrer le club des vingt premières destinations mondiales à fin 2020 », a indiqué Lahcen Haddad durant cette cérémonie, rapporte le quotidien marocain Le Matin. Le ministre s’est par ailleurs félicité de la bonne visibilité de la marque Marrakech au niveau international. Un positionnement avantageux en vue de la grande finale du World Travel Awards qui se tiendra chaque année au Maroc d’ici à 2016 : le 29 novembre prochain à marrakech, en 2015 à Fès et Casablanca en 2016.

Ce rendez-vous est une aubaine pour le Maroc et son industrie touristique. En effet, l’événement, très suivi par les médias spécialisés, offre une visibilité mensuelle de 1,7 millions de lecteurs et une audience télévisuelle de 90 millions de téléspectateurs, selon les chiffres indiqués par le ministre.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte