Football

Football et ingérence politique, une particularité africaine ?

Le Sénégalais Moussa Sow (g.) à la lutte avec le Zimbabwéen Elisha Muroiwa, pendant la CAN au Gabon, le 2 janvier 2017 (photo d'illustration). © Sunday Alamba/AP/SIPA

Le ministre des Sports du Gabon a annoncé le 27 mars dernier le limogeage du sélectionneur Daniel Cousin et la dissolution de la sélection nationale. En Afrique, les ingérences du politique dans le milieu sportif sont une habitude assez répandue. Retour sur les exemples les plus significatifs.

• Au Gabon, le ministre des Sports sur le qui-vive

Alain-Claude Bilie-By-Nzé a pris la sélection nationale en main. Quatre jours après l’élimination des Panthères, privées de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) à cause d’un match nul au Burundi (1-1), le ministre des Sports du Gabon a convoqué le staff technique et des membres de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) pour mettre les choses au point. Après une longue réunion particulièrement tendue, Bilie-By-Nzé a annoncé le limogeage de Daniel Cousin, le sélectionneur nommé sept mois plus tôt, ainsi que la dissolution de la sélection nationale. « Une annonce risquée, qui peut être considérée par la FIFA comme une ingérence du politique dans le domaine sportif. Des membres de la Fegafoot l’ont rappelé au ministre, mais ont-ils été entendus ? », s’interroge un ancien international, sous couvert d’anonymat. Pour l’instant, la FIFA n’a pas encore réagi.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte