Archives

Privatisation de la Banque du Sud

Dans le cadre de sa politique de déploiement régional, le tandem hispano-marocain formé par Santander Bank et Attijariwafa a acquis les 33,54 % détenus par l’État tunisien dans la Banque du Sud (BS). Valeur totale de l’opération : près de 66 millions de dinars (40 millions d’euros). Santander et Attijariwafa, qui sont à parts égales, ont payé l’action 9,1 dinars, un prix sensiblement au-dessus de sa valeur à la Bourse de Tunis, estimée à 8,4 dinars. Une offre largement plus avantageuse que celle du seul autre concurrent, BNP Paribas, indique-t-on dans les milieux bancaires. Les deux concurrents avaient la possibilité d’acquérir directement à la Bourse des parts complémentaires de manière à détenir la majorité dans le capital de la BS. C’est ce qu’a apparemment fait le tandem Santander/Attijari avec l’achat de blocs totalisant près de 17 %, cédés cet été par la banque italienne Monte dei Paschi di Siena. Le couple hispano-marocain contrôle désormais 8 % du marché bancaire tunisien.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte