Politique

Centrafrique – Firmin Ngrebada : « Il faut éviter de faire une fixation sur la Russie »

Firmin Ngrebada, ici en 2016, est le directeur de cabinet de Faustin-Archange Touadéra, président centrafricain. © DR

Influence russe en Centrafrique, relations entre le gouvernement et les groupes armés, remaniement à venir, réalité de la mise en application des engagements des belligérants… Au lendemain de la signature d’un nouvel accord de sortie de crise, le Premier ministre centrafricain, Firmin Ngrebada, revient pour Jeune Afrique sur les dossiers sensibles.

Les groupes armés avaient réclamé sa tête, mais finalement, Firmin Ngrebada devrait conserver son poste de Premier ministre, et diriger le gouvernement suite au remaniement promis dans le cadre du nouvel accord signé le 20 mars entre le gouvernement et les représentants des groupes armés.

De retour à Bangui, et malgré un agenda forcément extrêmement chargé, Firmin Ngrebada a reçu Jeune Afrique dans son bureau de la Primature, entre deux rendez-vous pour peaufiner la composition du futur gouvernement, qui doit être annoncé avant lundi.

Jeune Afrique : Quelle garantie avez-vous donné aux rebelles pour obtenir leur signature à l’accord, jeudi à Addis Abeba ?

Firmin Ngrebada : Je ne parlerai pas de garantie. Addis Abeba a permis de lever les malentendus qui étaient nés après la formation du dernier gouvernement, le 6 mars dernier.

Lors des négociations à Khartoum, les groupes armés avaient réclamé de participer à la gestion des affaires de l’État. Nous leur avions alors indiqué que cela se ferait par étape. Mais la démarche n’a pas été bien comprise. Cette fois, je pense que les choses vont aller de l’avant.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte