BTP & Infrastructures

Côte d’Ivoire : les travaux du cinquième pont d’Abidjan sont lancés, livraison prévue en 2021

Une vue d'Artiste du pont de Cocody, lorsqu'il sera terminé. © DR

Les travaux du Pont de Cocody à Abidjan ont officiellement été lancés vendredi par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. D'un montant de 77,5 milliards de F CFA, les travaux devraient durer vingt-quatre mois.

Le Chef du gouvernement ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé au lancement des travaux du nouveau du Pont de Codody, cinquième pont d’Abidjan, qui reliera la commune présidentielle de Cocody au quartier administratif et d’affaires du Plateau. Le chantier de 77,5 milliards F CFA durera environ vingt quatre mois.

C’est le groupe chinois China Road and Bridge Corporation (CRBC) qui exécutera les travaux pour lesquels la Banque islamique de développement (BID) a prêté les 77,5 milliards F CFA à l’État ivoirien. Avec les constructions adjacentes – échangeurs, deux viaducs et haubans – le coût global des investissements est de 105 milliards FCFA.


>>>À LIRE – Infrastructures : Yopougon va bientôt pouvoir respirer


Démembrement du Projet de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody, la maîtrise d’ouvrage de ce cinquième pont de la capitale économique ivoirienne est assurée par le groupe Pierre Fakhoury Africa (PFO), qui a conçu l’ouvrage en sous-traitance avec le bureau d’architecture et de design Arcadis.

Fluidifier le trafic

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, lors du lancement des travaux du pont de Cocody, le 22 mars 2019. © DR / Primature Côte d’Ivoire

À la fin des travaux, le pont de Cocody doit permettre de fluidifier le trafic dans cette partie d’Abidjan et verra circuler entre 29 000 à 35 000 véhicules par jour. Long de 1,5 kilomètre, l’ouvrage comprend un pont (634 m), un viaduc (260 m), deux échangeurs, leurs bretelles de liaison, les voies d’accès et l’adaptation des voies existantes.

CRBC en est à son deuxième grand chantier dans le pays, après celui de l’autoroute Tiébissou-Bouaké (95 kilomètres), dans le centre du pays, pour un budget de 162 milliards F CFA sur un financement de la banque chinoise Eximbank.

En juillet 2018, Amadou Gon Coulibaly avait lancé les travaux du quatrième pont d’Abidjan, devant relier le quartier populaire de Yopougon au Plateau. C’est une autre société chinoise, la China state engineering corporation qui avait remporté l’appel d’offres, pour un montant total de 142 milliards F CFA. Les travaux devraient être terminé en août 2020.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte