Archives

Abbas Jaber

PDG d’Advens-Suneor, 49 ans, Sénégal

Par
Mis à jour le 21 décembre 2007 à 10:12

Celui qui fut et de-meure un trader est en passe de devenir un industriel reconnu. Après une quinzaine d’années dans le négoce de céréales en Afrique de l’Ouest, ce Franco-Sénégalais d’origine libanaise, né en 1958 à Dakar, vise plus haut avec sa société Advens, basée à Paris. La première étape en 2005 a consisté à racheter la moribonde Sonacos – rebaptisée Suneor – et relancer la filière arachide au Sénégal. « C’est gagné ! En deux ans nous avons sauvé l’entreprise, et les bénéfices sont déjà au rendez-vous », explique Jaber. Même si, pour l’heure, la production d’arachide est en baisse, et le monde paysan affecté par une désorganisation de la filière. La deuxième étape a été la reprise, en 2007, de Transrail, la société concessionnaire du chemin de fer Dakar-Bamako. « Nous allons relancer la ligne », affirme-t-il. Et en 2008 ? Il pourrait tenter l’aventure coton. Advens a déposé une offre pour la privatisation du groupe français Dagris. Réponse en début d’année.