Diplomatie

France-Rwanda : le député Hervé Berville représentera Emmanuel Macron à Kigali le 7 avril

Paul Kagame et Emmanuel Macron, le 24 mai 2018 à Paris pour la French Tech. © Michel Euler/AP/SIPA

Invité par la présidence rwandaise à participer aux 25e commémorations du génocide des Tutsi au Rwanda, Emmanuel Macron ne se rendra pas à Kigali le 7 avril. C'est le député Hervé Berville qui représentera officiellement le président français, accompagné d'une délégation de parlementaires.

Ce ne sera finalement pas Emmanuel Macron mais Hervé Berville. Selon nos informations, le président français sera officiellement représenté par le député La République en marche (LREM) de la 2e circonscription des Côtes d’Armor lors de la 25e commémoration du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda.

L’invitation officielle du président français par les autorités rwandaises, début mars, avait été vue comme une étape supplémentaire dans le rapprochement actuellement en cours entre Paris et Kigali.  Mais, retenu en France en raison « de la proximité des élections européennes », selon une source à l’Élysée, Emmanuel Macron réfléchissait ces derniers jours à la personnalité susceptible de le représenter à Kigali le 7 avril.


>>> À LIRE – Rwanda : Macron officiellement invité à Kigali pour les 25e commémorations du génocide des Tutsi


Plusieurs raisons justifient le choix d’Hervé Berville, jeune député de 29 ans. Orphelin d’origine rwandaise, né à Kigali, il a été adopté en 1994, à l’âge de 4 ans, par une famille bretonne qui comptait déjà quatre enfants. « Il est proche du président. Le choisir lui, plutôt qu’un ministre, permet aussi d’envoyer un signal nouveau », glisse-t-on à l’Élysée.

Lettre de Macron à Kagame

Herve Berville, député français de La République en marche. © IBO/SIPA

Il faut regarder l’Histoire en face et se tourner vers l’avenir

Selon Paris, les autorités rwandaises ont été officieusement informées de ce choix le 20 mars. Côté rwandais, deux sources officielles ont toutefois indiqué à Jeune Afrique n’avoir pas été, pour l’heure, informées de cette décision.

Une lettre d’Emmanuel Macron à Paul Kagame l’informant qu’Hervé Berville serait son « représentant personnel » aux commémorations du 7 avril devait par ailleurs être envoyée à Kigali incessamment.

« Je suis très honoré mais aussi un peu ému, explique le député à JA. Cela montre la volonté des deux présidents de renforcer les liens entre nos deux pays et de s’appuyer sur la jeunesse pour faire avancer nos relations. Il faut regarder l’Histoire en face et se tourner vers l’avenir. »

Le député, qui est aussi le rapporteur du projet de loi sur l’augmentation de l’aide publique au développement, souhaitée par Emmanuel Macron, se rendra dans la capitale rwandaise en même temps qu’une délégation de parlementaires français, qui compte plusieurs élus du groupe d’amitié France-Rwanda présidé par la députée Sira Sylla.

Amélia Lakrafi, la députée LREM de la 10e circonscription des Français établis hors de France – qui couvre le Rwanda -, fera également le voyage.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte