Transport terrestre

Afrique de l’Ouest : AD Poids Lourds et le marocain Premium s’allient pour peser dans le marché des véhicules industriels

Nouvelle route Cotonou Lome construite recemment Ouidah, Benin, novembre 2017. (Photo d'illustration) © Jacques Torregano pour JA

Le groupe marocain Premium devient le représentant du français AD Poids Lourds en Afrique de l'Ouest. Les deux groupes espèrent ainsi conquérir le marché des services aux véhicules industriels, point clé du maillage logistique de l'Afrique.

Le groupe marocain Premium a annoncé le 11 mars la signature d’un partenariat commercial avec le réseau français AD Poids Lourds, filliale d’Autodistribution, dont il deviendra le représentant en Afrique. Le groupe français, qui propose à ses clients l’externalisation, totale ou partielle, de la maintenance de leur parc de véhicules industriels, entend ainsi élargir son offre à l’Afrique de l’Ouest.

Le groupe Premium est spécialisé dans le service et la distribution de poids lourds, d’engins de travaux publics et d’équipements industriels. Il est implanté dans six pays d’Afrique de l’Ouest (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Togo, Cameroun) et bientôt en Guinée et au Bénin. Créée en 1949 et basée à Casablanca, le groupe a réalisé un chiffre d’affaire de 150 millions d’euros en 2018.


>>>A LIRE. Logistique : l’Afrique en route


Cet accord vient renforcer la présence d’AD poids lourds sur le continent, où il est déjà partenaire d’Africa Truck Solution (ATS). Le groupe français fournit les pièces utilisées par ATS dans ses ateliers d’entretien et de réparation.

« Par cet accord avec le Groupe Premium, qui apporte sa connaissance des marchés africains et le dynamisme de son réseau, AD Poids Lourds va pouvoir accélérer son développement en Afrique, en misant sur la proximité et la qualité du service », affirme Guillaume Faures, directeur général des activités poids lourds d’Autodistribution, cité par le communiqué de la société.

Les constructeurs de poids lourds à l’assaut du continent

Le groupe Autodistribution, fait lui-même partie de Part Holding Europe (PHE), leader de la distribution indépendante de pièces détachées pour véhicules légers et poids lourds en Europe de l’Ouest (France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Italie), le groupe a réalisé un chiffre d’affaire de 1,4 milliards d’euros en 2017.

L’intérêt d’AD Poids Lourds pour le continent africain s’inscrit dans la tendance globale des constructeurs de poids lourds qui misent de plus en plus sur le développement économique du continent, à l’image des marques chinoises de camions (FAW, Dongfeng, Sinotruk, Shacman…) qui implantent leur usines d’assemblage sur le continent, et des marques européennes qui cherchent à se différencier sur des segments précis.

L’allemand Daimler, maison-mère de la marque Mercedes-Benz, mise ainsi sur son image haut de gamme pour conquérir les routes africaines, tandis qu’Iveco, lui aussi partenaire du groupe Premium, cherche à se développer sur le secteur du tracteur-routier.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte