Elections
Des manifestants contre la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat, vendredi 1er mars à Alger.

Cet article est issu du dossier

Démission de Bouteflika : les six semaines qui ont ébranlé l’Algérie

Voir tout le sommaire
Politique

Algérie : Macron salue la décision de Bouteflika et appelle à « une transition d’une durée raisonnable »

Par
Mis à jour le 12 mars 2019 à 10:31

Le président français Emmanuel Macron. © SIPA

Le président français Emmanuel Macron a salué la décision de son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika de ne pas briguer un cinquième mandat.

Emmanuel Macron a salué ce mardi à Djibouti « la décision » du président algérien Abdelaziz Bouteflika de ne pas briguer un cinquième mandat et a appelé à « une transition d’une durée raisonnable ».

« Je salue la décision du président Bouteflika, qui signe une nouvelle page de l’histoire algérienne », a déclaré le chef de l’État français au cours d’une conférence de presse avec son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh.


>>> À LIRE – Djibouti-Éthiopie-Kenya : les enjeux de la tournée d’Emmanuel Macron


Hier dans la soirée, le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves LeDrian, a également « salué cette décision par laquelle il annonce ne pas solliciter un cinquième mandat et prendre des mesures pour rénover le système politiques algérien ».

Le président Abdelaziz Bouteflika a annoncé hier sa décision de ne pas briguer un cinquième mandat, cédant aux nombreuses manifestations qui secouent le pays depuis près d’un mois.