Dossier

Cet article est issu du dossier «Démission de Bouteflika : les six semaines qui ont ébranlé l'Algérie»

Voir tout le sommaire
Diplomatie

Algérie : Macron salue la décision de Bouteflika et appelle à « une transition d’une durée raisonnable »

Le président français Emmanuel Macron.

Le président français Emmanuel Macron. © SIPA

Le président français Emmanuel Macron a salué la décision de son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika de ne pas briguer un cinquième mandat.

Emmanuel Macron a salué ce mardi à Djibouti « la décision » du président algérien Abdelaziz Bouteflika de ne pas briguer un cinquième mandat et a appelé à « une transition d’une durée raisonnable ».

« Je salue la décision du président Bouteflika, qui signe une nouvelle page de l’histoire algérienne », a déclaré le chef de l’État français au cours d’une conférence de presse avec son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh.


>>> À LIRE – Djibouti-Éthiopie-Kenya : les enjeux de la tournée d’Emmanuel Macron


Hier dans la soirée, le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves LeDrian, a également « salué cette décision par laquelle il annonce ne pas solliciter un cinquième mandat et prendre des mesures pour rénover le système politiques algérien ».

Le président Abdelaziz Bouteflika a annoncé hier sa décision de ne pas briguer un cinquième mandat, cédant aux nombreuses manifestations qui secouent le pays depuis près d’un mois. 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Lire les autres articles du dossier

«Démission de Bouteflika : les six semaines qui ont ébranlé l'Algérie»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte