Société

Crash d’un avion d’Ethiopian Airlines : les deux boîtes noires retrouvées

Le PDG d'Ethiopian Airlines, Tewolde Gebremariam, sur les lieux du crash, dimanche 10 mars.

Le PDG d'Ethiopian Airlines, Tewolde Gebremariam, sur les lieux du crash, dimanche 10 mars. © AP/SIPA

Les deux boîtes noires du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche au sud-est d’Addis-Abeba ont été retrouvées. Leur examen devrait permettre d’en savoir plus sur les circonstances du crash qui a coûté la vie à 157 personnes.

La boîte noire contenant les données techniques du vol et celle enregistrant les discussions dans le cockpit « ont été retrouvées », a annoncé lundi 11 mars la compagnie aérienne Ethiopian Airlines sur son compte Twitter.

L’examen de ces boîtes noires devrait permettre d’en savoir plus sur les circonstances du crash qui a coûté la vie à 157 personnes le 10 mars. Le vol ET 302, qui avait décollé à 08H38 (05H38 GMT) d’Addis-Abeba avait disparu des radars six minutes plus tard. Selon un témoin, l’arrière de « l’avion était déjà en feu lorsqu’il s’est écrasé au sol ».

Les enquêteurs de l’Agence éthiopienne de l’aviation civile, actifs sur le lieu de l’accident depuis dimanche après-midi pour récolter le maximum d’indices devraient être prochainement rejoints par une équipe technique de Boeing. En attendant, la compagnie éthiopienne a annoncé qu’elle avait immobilisé ses six autres Boeing 737 MAX 8 « jusqu’à nouvel ordre ». 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte