Diplomatie

Kenya : Emmanuel Macron s’entretiendra pour la première fois avec Félix Tshisekedi lors du One Planet Summit

Félix Tshisekedi brandissant la Constitution congolaise, le jour de son investiture à la présidence de la République. © AP Photo/Jerome Delay

Le président français, qui décollera lundi 11 mars en fin de journée pour une visite à Djibouti et en Éthiopie, avant de terminer par le Kenya, rencontrera pour la première fois son homologue congolais Félix Tshisekedi ainsi que le président malgache Andry Rajoelina, en marge du One Planet Summit à Nairobi, le 14 mars.

La nouvelle édition du One Planet Summit, la première organisée en Afrique, se tiendra à Nairobi le 14 mars prochain. Coorganisé par le président kényan Uhuru Kenyatta et son homologue français Emmanuel Macron – qui achèvera sa tournée en Afrique de l’Est (11-14 mars) par la capitale kényane -, ce sommet sur le climat sera également l’occasion de premières rencontres importantes. Pressenti pour prendre part à ce sommet, le nouveau président congolais Félix Tshisekedi a en effet confirmé sa présence.

Du côté de l’Élysée, on certifie que les deux dirigeants profiteront du One Planet Summit pour tenir un entretien bilatéral, qui sera l’occasion d’aborder les réformes en cours en République démocratique du Congo et de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Après un passage réussi du côté d’Addis-Abeba lors du dernier sommet de l’Union africaine (10-11 février), dans un climat tendu alors que l’UA avait critiqué l’issue des urnes quelques jours plus tôt, Félix Tshisekedi souhaite redonner de l’élan aux relations entre la RDC et l’Union européenne. Plusieurs personnalités congolaises sont toujours sous le coup de sanctions.

« Compromis à l’africaine »

La rencontre avec Emmanuel Macron sera symbolique à plus d’un titre. Quelques heures après la proclamation des résultats, la victoire de Félix Tshisekedi avait notamment été critiquée par le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Se basant sur les observations de la Conférence épiscopale qui donnait l’opposant Martin Fayulu vainqueur du scrutin, le chef de la diplomatie française – qui sera présent parmi la délégation du président Macron à Nairobi -, avait estimé que les résultats de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) ne semblaient « pas conformes aux résultats que l’on a pu constater ici ou là ». Jean-Yves Le Drian avait complété son propos en estimant que l’élection s’était « achevée finalement par une espèce de compromis à l’africaine », des déclarations qui avaient suscité de vives critiques. Le 28 janvier, Emmanuel Macron avait envoyé une lettre à son homologue congolais pour saluer la « première transition pacifique du pays ».

Félix Tshisekedi effectuera son deuxième déplacement au Kenya depuis son investiture le 24 janvier, à laquelle Uhuru Kenyatta était le seul chef d’État présent. Le président congolais s’était ensuite rendu à Nairobi au cours de sa première tournée sur le continent, qui l’avait également mené début février en Angola et au Congo-Brazzaville.

Rencontre avec Andry Rajoelina

À l’occasion du One Planet Summit, Emmanuel Macron s’entretiendra avec un autre président récemment élu : Andry Rajoelina, vainqueur de la présidentielle malgache fin décembre 2018. Invité à l’investiture de ce dernier, Emmanuel Macron y était représenté par le secrétaire d’État au ministère des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte