Dossier

Cet article est issu du dossier «Présidentielle en Algérie : Abdelaziz Bouteflika face à la rue»

Voir tout le sommaire
Société

Algérie : « Les manifestations populaires ont levé le voile sur la censure dans les médias »

Dans les locaux d'Ennahar TV, en Algérie. © Zinedine Zebar / JA

Face aux manifestations contre un 5e mandat d'Abdelaziz Bouteflika, certains médias nationaux font mine de ne rien voir, selon des journalistes de la radio publique algérienne qui se sont élevés pour dénoncer des pressions. Le professeur Belkacem Mostefaoui revient sur les failles parfois liberticides du système médiatique algérien.

Dimanche 24 février, dans une lettre adressée à leur directeur, les journalistes de la radio nationale ont dénoncé le silence qui leur a été imposé sur la couverture des récentes manifestations en Algérie, mais aussi le « traitement exceptionnel » réservé au camp du président Abdelaziz Bouteflika et à sa campagne. “Nous sommes le service public et non des journalistes étatiques”, ont-il affirmé dans le texte. Nadia Abdou, rédactrice en chef d’une des fréquences nationales, a même démissionné samedi de son poste.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Lire les autres articles du dossier

«Présidentielle en Algérie : Abdelaziz Bouteflika face à la rue»

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte