Elections

Ghana : l’ex-président John Mahama candidat à l’élection présidentielle de 2020

John Dramani Mahama, alors président du Ghana, le 23 décembre 2016, à Banjul. © Sylvain Cherkaoui/AP/SIPA

John Mahama, ancien président du Ghana, a été désigné candidat du principal parti d'opposition à la présidentielle de 2020 lors des primaires du Congrès national démocratique (NDC), samedi.

L’ancien président du Ghana, John Mahama, l’a emporté samedi sur six autres candidats à la candidature par 95% du suffrages. Il sera le candidat du principal parti de l’opposition – Congrès national démocratique – pour la présidentielle de 2020.

Élu en 2012, John Dramani Mahama n’avait pas été reconduit à son poste en 2016 face au président actuel Nana-Addo, du New patriotic part (NPP). La mauvaise situation économique du Ghana et des allégations de corruption qui pesaient sur lui ont, en partie, expliqué son échec.


>>> À LIRE : Ghana : malgré les réformes, Nana Akufo-Addo reste bridé par la dette


L’opposition l’avait notamment accusé d’avoir reçu un véhicule de la part d’un entrepreneur du Burkina Faso en échange de l’attribution de contrats pour la construction d’une route et d’un mur autour de l’ambassade du Ghana à Ouagadougo.

« Le NDC est fort. Le NDC est uni. Le NDC est prêt pour la victoire en 2020. Et rien, absolument rien ne peut arrêter notre marche vers Flagstaff House (siège du gouvernement) », a déclaré l’ancien chef de l’État après sa victoire. Il a appelé les militants à l’union, promettant de travailler étroitement avec les dirigeants du parti pour retourner au pouvoir.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte