Économie

Côte d’Ivoire : la croissance ralentit mais les perspectives restent « favorables », selon la Banque mondiale

Le PlaYce de Marcory, à Abidjan, est l’un des deux centres commerciaux du groupe ouverts à ce jour sur le continent. © Francois-Xavier Gbré pour JA

Malgré un ralentissement de la croissance du PIB, l'économie ivoirienne « demeure l’une des plus dynamiques de la planète », assure la Banque mondiale.

La Banque mondiale publie ce jeudi 21 février un nouveau rapport sur la situation économique en Côte d’Ivoire (voir document en fin d’article). Intitulé « Que la route soit bonne, améliorer la mobilité urbaine à Abidjan », il dresse un tableau globalement positif, tout en alertant les autorités sur plusieurs risques à prendre en compte dans les années à venir.

L’échéance électorale de 2020 ainsi est considéré comme un « élément d’incertitude » pouvant « affecter à la fois la conduite de la politique budgétaire et les décisions d’investissements et de consommation des ménages ainsi que des entreprises ».

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte