Santé

Ebola en RDC : l’épidémie est « actuellement maîtrisée » à Beni

Un agent de l'Organisation mondiale de la Santé se prépare à administrer un vaccin Ebola à un travailleur humanitaire à Mangina, en RDC, le 8 août 2018. © Al-hadji Kudra Maliro/AP/SIPA

Un risque de reprise de l'épidémie à Béni persiste en raison des déplacements fréquents vers des zones voisines affectées par la maladie à virus Ebola, a toutefois averti le ministère de la Santé.

« Ce mardi 19 février 2019 marque le 21e jour [la période d’incubation du virus] sans nouveau cas confirmé d’Ebola dans la zone de santé de Beni. (…) Nous pouvons ainsi considérer que l’épidémie d’Ebola est actuellement maîtrisée à Beni », a ajouté le ministère, saluant « une avancée majeure ».

Depuis le déclenchement de l’épidémie le 1er août dernier, il s’agit de la première note d’optimisme. Avec 118 décès confirmés, Beni a été l’un des principaux épicentres de cette fièvre hémorragique.

528 victimes

Un optimisme à nuancer, a précisé le ministère dans un bulletin d’information : « Il persiste un risque de reprise de l’épidémie à Beni en raison des déplacements fréquents de la population entre Beni et les zones voisines où l’épidémie reste active, notamment Butembo et Katwa ».

« L’épidémie sera officiellement terminée lorsque le pays n’aura enregistré aucun nouveau cas d’Ebola pendant 42 jours, soit deux fois 21 jours », a rappelé le ministère. Depuis son déclenchement, elle a tué 528 personnes.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte